Nipsey Hussle : un rappeur lui demande des royalties pour le titre "Rap Niggas"

Nipsey Hussle : un rappeur lui demande des royalties pour le titre "Rap  Niggas"

Un rappeur prétend avoir contribué au titre "Rap Niggas" de l’artiste décédé.

Un rappeur prétend avoir contribué à l’album "Victory Lap" de Nipsey Hussle. Selon TMZ et The Blast, Bradley Davis demande des redevances pour sa participation présumée au single « Rap Niggas ».

Décidément, Nipsey ne cesse de faire parler de lui. Depuis sa mort en mars dernier, son nom n’a jamais autant circulé sur la toile. Récemment, on apprenait même que sa collaboration avec Puma était lancée.

Bon là c’est une toute autre affaire qui fait du bruit. Moins « réjouissante » cette fois-ci.

Bradley Davis, un rappeur, affirme que lui et deux autres auteurs, Johnathan Nezey et Daruis Martin, ont réalisé la musique "Rap Niggas" en 2013. Musique faisant partie de l'album "Victory Lap" de Nipsey, sorti en 2018. Le plaignant soutient que Nipsey n'a jamais obtenu la permission d’utiliser les oeuvres du trio et insiste pour dire qu’ils n’ont jamais reçu de redevances.

Le rappeur défunt et les producteurs de la chanson, DJ Khalil, Rance et Mike & Keys, sont les seuls auteurs inscrits au générique de "Rap Niggas".

Selon le procès, Davis a protégé sa musique en décembre 2017. C’était le même mois où le rappeur a lancé le single « Rap Niggas », qui a fini par apparaître dans l'album "Victory Lap" de 2018 de Nipsey.

Le demandeur n’a pas demandé un montant d’argent spécifique à la succession. On rappel que l’exécuteur est le frère de l'artiste Samiel Asghedom a.k.a. Blacc Sam. Davis estime qu’il a droit à une certaine compensation. Mais pour cela il cherche à savoir combien d’argent l’album "Victory Lap" a généré. Histoire de déterminer ses demandes.

Affaire à suivre.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios