Booba : "Je ne cherche pas les clashs, je réponds aux attaques"

Booba : "Je ne cherche pas les clashs, je réponds aux attaques"
Crédit photo : Booba

Booba s'est livré au média belge Tarmac. Kaaris, boycott des radios, projets... il se confie sans filtre !

 

Entre l'annulation de son combat avec Kaaris par la ville de Bâle, la fusillade lors du tournage de son clip, ou encore son dernier tacle à Kaaris... Booba ne cesse de faire parler de lui ! 

Et c'est encore le cas aujourd'hui ! A Bruxelles pour un concert au BSF, le rappeur en a profité pour donner une interview exclusive au média belge Tarmac. Chose rare pour le D.U.C qui a pour habitude de se faire très discret. Pendant plus de six  minutes, il a levé le voile sur de nombreuses interrogations. 

Sans surprise, Booba parle de son clash avec son rival Kaaris. Et contre tout attente il n'est pas contre une possible réconciliation... Que si le combat a lieu ! Il l'affirme : "la case octogone est obligatoire pour un éventuel featuring". Mais précise quand même que pour cela, il doit "lui rester des dents"

Celui qui préfère l'humour à l'agression affirme ne "pas chercher les clashs". Selon lui il ne fait que répondre aux attaques de ses concurrents : "Rohff, La Fouine, Kaaris, c’est eux qui démarrent un truc, moi je suis là pour le terminer. Mais je regrette pas, c’est la vie, c’est mon destin.”

Le rappeur a aussi pousser son coup de gueule contre les radios françaises. Le boycott de ses titres sur les généralistes ? Il ne l'accepte pas. “Comment tu peux être numéro 1 du top albums en France, et t’es pas joué sur toutes les radios ? Vulgaire ou pas vulgaire, tu fais une version censurée comme USA. De toute façon je répète ça depuis 15 ans”  a t-il déclaré. 

Il confesse avoir l'impression de tout devoir faire lui-même. C'est pour cela qu'il utilise son compte Instagram comme outils de communication. Mais il précise que rien n'est calculé ! Sur sa page il "fonctionne à l'instinct, au feeling". C'est simplement lui et ses humeurs. 

Quand on lui parle de projet, Booba assure que quelque chose se prépare pour 2020. Mais priorité au combat ! 

Enfin pas que ! L'artiste le certifie : "j'aimerais aller dans l'espace." 

 

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios