Kodak Black poursuivi par un organisateur de concerts...

Kodak Black poursuivi par un organisateur de concerts...

Toujours plus d’accusations envers Kodak Black !

Sur une très, très mauvaise pente, Kodak Black a beau plaider non-coupable, il croule sous les accusations. Encore en attente de son procès pour agression sexuelle en Caroline du Sud, il encourt une peine grandissante pour plusieurs chefs d’accusation supplémentaires, incluant la falsification de documents afin de détenir légalement des armes et l’implication dans une fusillade, datant de mars dernier. Comme si cela ne suffisait pas, le rappeur toujours incarcéré à Miami est aussi attaqué en justice par un organisateur de concerts.

Il faut dire que l’artiste a loupé plusieurs concerts qu’il s’était engagé à donner, notamment parce qu’il s’était fait interpellé alors qu’il devait se produire sur une scène de la ville de Boston, puis peu de temps après tandis qu’il se rendait au Rolling Loud Festival 2019… de quoi faire perdre la patience de ses fans… et des organisateurs de ces shows !

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Strike At Me‼️ ????????????

Une publication partagée par The Big Stepper (@kodakblack) le 20 Mai 2019 à 11 :57 PDT



C’est le promoteur de concerts Nicholas Fitts qui a décidé d’intenter un procès contre Kodak Black quelques jours après son emprisonnement… l’accusant de ne pas avoir respecté ses engagements lors de plusieurs spectacles prévu et lui réclamant la somme de 500 000 dollars de dommages et intérêts. Risquant de séjourner encore une dizaine d’années (au moins) derrière les barreaux, Kodak Black ne voit pas son cas s’arranger.  

Cela ne l’a pas empêché de faire preuve d'insolence, à son habitude : le détenu a posté une photo de lui inscrivant les références du centre de détention fédéral de Miami avec le hashtag “#freekodak” et comme légende provocatrice : “Strike At Me!” (“attaque-toi à moi” en français). Une pic sans aucun doute lancée à l’encontre du promoteur, souhaitant sûrement obtenir sa clémence.

-Anaïs Koopman



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios