Vladimir Poutine s’oppose sérieusement au rap : va-t-il être contrôlé en Russie ?

Vladimir Poutine s’oppose sérieusement au rap : va-t-il être contrôlé en Russie ?

Le Président de la Russie s’attaque à la légitimité du rap dans la plus grande nation du monde !

Le Président russe est connu pour sa sévérité et son imposant passé en tant qu’officier du KGB, service de renseignement prioritaire de l’URSS post-stalinienne. La rigidité de Vladimir Poutine s’est étendue jusqu’au rap jeu soviétique, qu’il choisit de réguler.

C’est dans le cadre d’un meeting de travail le 15 décembre dernier sur le thème de la culture que Poutine, entouré d’autres gouvernants de la nation, a mentionné la question du rap.

L’Associated Press nous confirme les propos qu’a eu le dirigeant à l’encontre du genre musical, jugé dangereux pour la nation à travers les paroles suivantes : “S'il est impossible de l'arrêter, alors nous devons le diriger et le maîtriser. (...) Le rap repose sur trois piliers : le sexe, la drogue et certaines revendications. Il fait la propagande contre la drogue, c'est un chemin qui mène à la dégradation de la nation.”

Visiblement très opposé au rap, Poutine ne souhaite pas l’interdire totalement, ce qui d’après lui rendrait les rappeurs encore plus notoires aux yeux de la population russe. Une décision qui ne le rend pas plus tendre, puisque le rappeur Husky a déjà fait les frais de cette antipathie envers le rap en étant interdit de concerts et emprisonné douze jours durant.

Si le rap russe n’est pas interdit, il sera donc bel et bien contrôlé par le gouvernement soviétique, parmi de nombreuses autres vérifications pouvant aller jusqu’à la censure. Celui qui a prêté son nom à plusieurs morceaux de rap français, à l’instar de “Poutine” de Lacrim ou de “Vladimir Poutine” de Krimeur va se faire des ennemis !

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios