Kodak Black fait appel pour sa peine de 46 mois de prison !

Kodak Black fait appel pour sa peine de 46 mois de prison !

Le rappeur Kodak Black a décidé de faire appel de sa condamnation.

Vous le savez, le fonctionnement de la justice est compliqué, en plus d'être parfois trop lent ou trop expéditif selon les cas. Et le rappeur Kodak Black va devoir être endurant et s'armer de patience, car il a été condamné en novembre 2019 à 46 mois de prison ferme. Le motif ? Il a menti sur un formulaire lors de l'achat de plusieurs armes, en disant qu'il n'avait pas été condamné et n'était pas à ce moment poursuivi pour un crime, ce qui était doublement faux. Et le Project Baby a décidé de faire appel de cette sentence.

C'est un communiqué de son avocat, relayé par XXL, qui affirme que Kodak Black a bien l'intention de se battre pour faire réduire sa peine. Et pour cela, il décide d'activer deux leviers : le premier, c'est la demande de placement dans un établissement surveillé, dans lequel il serait obligé de se désintoxiquer. Une idée pas si mauvaise, pour le rappeur, accro à la lean et probablement à l'herbe. Et le second, c'est d'affirmer vouloir passer un diplôme pendant sa peine, un diplôme de marketing pour l'aider dans ses affaires, probablement pour lancer ses produits.

Des intentions louables, et on espère pour lui que ça fonctionnera sur les juges. Mais on sait aussi que Kodak Black est menacé actuellement par deux autres peines de 30 ans chacune, et un procès pour violences, avec possibilité de caractère sexuel, qui traîne depuis des années. Malgré son apparente "bonne volonté", on doute que ça suffise pour convaincre la justice américaine qu'il n'est pas une menace...

 



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios