Kodak Black plaide non coupable à son jugement !

Kodak Black plaide non coupable à son jugement !

Qui ne tente rien n'a rien !

Hier, Kodak Black a comparu devant le tribunal, et à l’occasion de ce jugement, il a plaidé non coupable des accusations lui étant reprochées à savoir accusation de port d’armes et détention de stupéfiants (marijuana).

Précisons que son arrestation pour ces chefs d’inculpation avait eu lieu durant la fin du mois de janvier.

Qui plus est, la nouvelle sensation du rap de Floride s’est vue accuser de chefs d’inculpation supplémentaires par l’état dont il est originaire. Les faits en question concernent une fois de plus la possession d’armes, mais surtout la négligence d’un enfant... TMZ avait révélé que cette dernière accusation provenait de sa femme, logiquement.

Toutefois, le facteur déclencheur de ses multiples ennuis judiciaires découle de son arrestation durant le mois de janvier où Kodak s’est fait surprendre en train d’exhiber ses armes. Il faut dire qu’il n’a pas été très vigilant puisqu’il les exposait tout en faisant un live sur Instagram...

Ainsi, les autorités sont venues chez lui, et ils ont trouvé plusieurs armes à feu et 95 grammes de marijuana.

Bien que Kodak Black ait plaidé non coupable, les faits plaident en sa défaveur, d’autant qu’il avait violé une des contraintes liées à sa liberté provisoire.

En tout cas, le rappeur de Floride a aussi fait parler de lui par la qualité de sa musique, en ce début d’année, en atteste le projet « Heart Break Kodak » disponible depuis le 14 février et unanimement salué par la presse spécialisée.  



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios