Thierry Ardisson et son interview surréaliste de Vald dans Salut les Terriens !

Thierry Ardisson et son interview surréaliste de Vald dans Salut les Terriens !

Plus de 6 min de clichés, de préjugés et d'amalgames...

On connaît Thierry Ardisson pour son franc parler et sa capacité à sortir ses interlocuteurs de leur zone de confort lors de son émission "Salut les Terriens".

Mais là, on frôle le malaise à l’antenne tant les questions de l’animateur sont déplacées et bourrées de sous-entendus...

Le rappeur est présenté dans l’émission comme "L’invité OVNI" avec comme description Vald, le Eminem français, comme si inviter un rappeur blanc sur un plateau relevait du surnaturel...

Vald a clairement tenu la dragée haute face aux nombreux clichés balancés par Ardisson pendant toute la durée de l’interview.

Pour bien commencer, l’animateur claque d’une phrase choc: "Bonjour Vald, vous n’êtes pas vraiment un rappeur comme les autres. Vous n’êtes pas Noir, nous ne passez pas vos journées en salle de muscu, et vous savez que le verbe croiver n’existe pas".

Une belle introduction, histoire de détendre une atmosphère quelque-peu tendue…

Entre les passages où le rappeur parle de sa carrière, de ses morceaux et de ses inspirations, Ardisson prend un malin plaisir à faire quelques raccourcis faciles comme lorsqu’il déclare : "Les noirs parlent des noirs mais on n’a jamais vu un blanc parler des blancs".

"Alors c’est quoi d’être blanc aujourd’hui ?

L’enchaînement est tout trouvé, un rappeur blanc français est forcément le nouvel Eminem, si seulement c’était si simple…

Mais bon, on ne va pas se mentir, ce n’est pas la première fois que Sully est comparé à Slim Shady, donc une de plus ou une de moins, ça ne change pas grand-chose.

Le passage le plus ennuyant reste lors des 30 dernières secondes de l’interview, lorsque Thierry Ardisson décide d’attaquer la section vie privée de l’artiste en parlant de son frère.

Avec comme question choc : "Est-ce que vous enviez votre frère d’être devenu musulman ?

À cette question, Sullyvan semble déboussolé, il se contente d’un : "très peu, très peu… Mais je l’aime de tout mon cœur ! Gros bisous.", comme pour esquiver le sujet.

Voyant l’artiste quelque peu désorienté, l’animateur enfonce le clou d’un : "Mais il est musulman...".

Ce à quoi Vald reste une nouvelle fois sans réponse, un peu perdu dans la tournure surréaliste que prend l’interview…

Pour clore le spectacle, Ardisson balance un morceau oriental, comme pour faire le rapprochement entre son frère et la religion musulmane.

Un court passage de 7 à 8 secondes, où le malaise atteint son maximum !

Difficile d’imaginer une telle scène en 2017 aujourd’hui… Décidément le rap restera toujours victime de ses clichés.

Mais revenons à la musique parce qu'après tout c'est le principal, si vous ne l'avez pas encore vu, Vald a lâché un morceau inédit intitulé Trophée.

En attendant un disque de platine bien mérité pour "Agartha" !

 

  1.  


3 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios