Le top 10 rap français de 2021 pour la rédaction de Generations

Le top 10 rap français de 2021 pour la rédaction de Generations

La rédaction a voté pour ses albums préférés de l'année 2021

2021 a été une année riche, très riche même pour le rap français et les discussions ont été longues, (très longues même) pour déterminer les albums que l'on allait mettre dans notre Top 10. Eh oui, il n'y a pas Orelsan ou encore Ninho ou d'autres qui auraient mérité d'y figurer. Mais à Generations, on a pris le parti de ne choisir que des albums qui nous ont plu, sans tenir compte du statut de son auteur ou de ses chiffres de ventes. Forcément, c'est totalement subjectif, mais ce classement traduit bien toutes les sensibilités qui traversent la rédaction puisque chacun a écrit sur son album préféré. Evidemment, vous avez tout à fait le droit de ne pas être d'accord ou de critiquer, mais c'est notre top de l'année 2021 et on en est content !

SCH "JVLIVS II"

SCH a été un des rappeurs les plus en vue de 2020 alors qu'il n'a pas sorti un projet. Mais ses couplets balancés sur différents featurings et notamment celui sur le titre phare de l'année, "Bande Organisée", en ont fait un des MC incontournables de l'année écoulée. En 2022, il a récidivé mais en sortant un album cette fois. Et quel album ! Ce n'est pas le tout d'avoir du buzz et d'être au top de la hype, il faut aussi assumer ce statut derrière ce que le rappeur marseillais a plus que bien fait avec la suite de son classique, "Jvlivs II". Il a montré qu'il avait continué à progresser et atteint un niveau exceptionnel. En combinant fiction et réalité, notamment quand il parle de son père ou des blessures de son enfance, SCH est devenu un des pros du récit mafieux et a poussé le storytelling à un degré qui n'existe quasiment plus aujourd'hui. Forcément, il est aussi un des artistes de 2021 et il risque de le rester encore un bon paquet d'années.

ZIAK "AKIMBO"

Voilà un artiste qu'on n'attendait pas au début de l'année, et sans lequel il aurait été difficile de finaliser ce top. Débarqué dans le rap game en janvier dernier, masqué et ganté, avec sa voix sombre si particulière et son imagerie ultra sombre et cryptique, Ziak a défrayé la chronique tout le long de l'année avec des singles immenses comme "Raspoutine", "Fixette" ou "Galerie". Pour concrétiser son arrivée dans le game, un premier projet a été dévoilé mi-novembre, "Akimbo", rempli des phases les plus sales et dangereuses que l'artiste a pu imaginer, sur des productions majoritairement drill qui ont brisé bon nombre de nuques ces dernières semaines. Fort d'une esthétique très prononcée, autant à l'image que derrière le micro, le rappeur le plus mystérieux de cette saison a convaincu le public avec ce premier projet "Akimbo". Libérez tous ses copains !

LAYLOW "L’ETRANGE HISTOIRE DE MR. ANDERSON"

Il est sans conteste l'homme de l'année, Jérémy AKA Laylow est bien celui qui a frappé très haut, vite et très fort avec son "étrange histoire" composée de 13 morceaux. Une réalité tordue, tout un univers transposé sur cet album qui n'est que son deuxième. Outre les invités de qualité (Damso, Nekfeu, Hamza, Alpha Wann, Foushée, Slowthai, Wit.), cet opus raconte la vraie histoire de Jey (le vrai surnom de Jérémy Larroux alias Laylow), avec des transitions maîtrisées et des prod' qui mettent tout le monde d'accord. Résultat : le rappeur réalise dès la sortie de l'album, le quatrième meilleur démarrage sur Spotify Monde. 

OBOY "NO CRARI"

Comment ne pas évoquer OBOY dans ce classement ? S'il enchaîne les hits à chaque sortie depuis 2020, il était évident que "No Crari" devait clairement être l'album de confirmation pour le rappeur. Avec la sortie des singles "Cruel' et "No Blata" quelques mois avant l'annonce de l'arrivée de ce dernier, l'artiste malgache a su s'attirer un public plus large au fil du temps. C'est finalement le 23 juillet qu'il annonce la nouvelle. Prévue pour le 10 septembre, "No Crari" est emmené par le single "TDB", vu par beaucoup comme "le son de l'été". S'en suit alors une sortie très attendue pour des chiffres honorables avec 12 058 ventes pour sa première semaine. À noter également qu'aucun invité n'est sur le projet, de quoi permettre à l'artiste de défendre ce dernier seul et ainsi de prouver sa valeur. Avec des bangers comme "Cosmos" mais aussi des sons planants à l'image de "Aqua86", L'album est diversifié et plait aux auditeurs. "No Crari" sera finalement disque d'or seulement 3 mois après sa sortie. De quoi affirmer le fait qu'OBOY s'est définitivement imposé comme l'une des têtes d'affiches du rap français aujourd'hui...

SDM "OCHO"

Après Kaaris et Damso, Booba a déniché une nouvelle perle pour son écurie 92I sur lequel il mise beaucoup... et à juste titre ! Artiste à la voix puissante, aux punchlines marquantes et aux styles variés, nul doute que le tout premier album de SDM allait être réussi. Intitulé "OCHO", un mot devenu une gimmick incontournable, l’album est aujourd’hui certifié disque d’or, une ascension fulgurante pour le rappeur tout droit issu du 100-8. Composé de 16 titres et de collaborations avec son compère de la piraterie Bramsito, le légendaire Fally Ipupa, son ami du 92 PLK et bien évidemment son patron et mentor Booba, "OCHO" est plus qu’une carte de visite, c’est l’accomplissement de plusieurs années de dur labeur ! Dernièrement, SDM nous a fait un sacré cadeau de Noël… l’édition Deluxe de son premier album doré. Pour l’occasion Koba LaD, Maes, Green Montana, Bilton, Sicario et le duc de Boulogne sont venus lui prêter main forte, le 92I en force pour soutenir le rappeur qui a toute sa place dans le TOP 10 du rap français de l’année 2021 selon l’équipe de Générations.

NISKA "LE MONDE EST MECHANT"

Le monde est très méchant, la nouvelle mixtape de Niska aussi ! Après deux ans d'attente depuis son dernier album "Mr. Sal", le roi des charos est revenu en cette fin d'année 2021 avec un projet certes présenté officiellement comme une mixtape, mais dont la portée n'a trompé personne : album ou pas, ce nouveau projet de Niska est encore une fois d'envergure dans ce rap français ! Annoncé avec un banger irrésistible en collaboration avec Coco Jojo, "De Bon Matin", le rappeur d'Evry a ensuite régalé son public en dévoilant la tracklist du projet via une vidéo scénarisée qui sent bon l'asphalte et les bangers : aux côtés de Maes, 1plike140, mais aussi Hamza, Ninho ou encore Tiakola pour ne citer qu'eux, Niska a déployé tout son arsenal artistique. Efficace dans les mélodies, les flows saccadés et agressifs, le tout saupoudré d'une bonne dose de punchlines bien crues et souvent assez marrantes : tout-terrain, dernier buteur dans la surface, Zifukoro signe avec "Le monde est méchant" l'un des projets les plus réussis de cette fin d'année !

JUL "DEMAIN CA IRA"

Le J, le S, l'ovni, la machine ou tout simplement le plus gros vendeur du rap français... nombreux sont les surnoms pour Jul ! Présent depuis presque dix ans dans le rap français, plus de 25 projets à son actif, des millions d'albums vendus et une certification de la street inégalable, personne ne saurait expliquer la carrière de ce phénomène qui ne cesse de nous surprendre. Alors que cette année 2021 fût particulièrement sombre face à la crise sanitaire, certains rappeurs ont su nous redonner le sourire grâce à leur(s) projet(s) et Jul en fait bien évidemment parti ! Dès le début du mois de mars, Jul dévoilait son sixième album gratuit afin de nous changer les idées tout en économisant quelques euros. Quelques mois plus tard, le "maire de Marseille" balançait un nouvel album bien plus construit et scénarisé baptisé "Demain ça ira". Un projet composé de 19 morceaux sur lequel on peut retrouver Naps et Nordo. Tel un cross tout-terrain, Jul proposait diverses ambiances comme le chant, le kickage intense, le freestyle... tant de cordes à son arc qui font de Jul un rappeur incontournable. Écoulé à plus de 33 000 exemplaires en première semaine, Jul confirme que l'attente est toujours aussi grande même après tant d'années et de projets. Un album certifié disque de platine au mois d'août dernier, l'ovni possédait à ce moment 17 disques de platine ce qui le place juste derrière Johnny Hallyday et ses 30 disques de platine.

DJADJA ET DINAZ "SPLEEN"

Duo iconique du rap français aujourd'hui, Djadja et Dinaz étaient également très attendus cette année. Avides de morceaux depuis la sortie de leur album "Drôle de mentalité" en 2019, les fans du groupe du 77 s'impatientaient. C'est finalement avec "Féfé Lambo" que les rappeurs reviennent sur le devant de la scène courant 2020. Un morceau fracassant qui a permis aux deux amis d'enfance de se retrouver dans l'actualité mais également dans les oreilles des auditeurs avant l'annonce du projet. S'en suit alors les sorties de "Perdu", "J'entre pas chez moi" et "Booska 77", eux aussi très bien accueillis par la fan base des artistes. L'album "Spleen" est finalement annoncé pour le 20 mars, avec la sortie de l'un des gros singles du projet "À coeur ouvert". Très attendu, ce nouvel opus fait un carton, comptabilisant 25 804 ventes en première semaine. Toujours fidèle à son image, le groupe a décidé de faire cet album sans aucun invité parmi les 19 titres du projet. Promo oblige, trois morceaux sont ajoutés quelque temps après cette sortie dont "Manège" qui figurera dans les sons les plus écoutés de l'été. Enfin les rappeurs décident d'y ajouter "Dans le réseaux" pour boucler la boucle et ainsi délivrer un album complet et diversifié. "Spleen" sera finalement certifié disque de platine cinq mois après sa sortie. De quoi permettre de qualifier ce retour de fracassant...

GAZO "DRILL FR"

Si la vague drill s'est implantée aussi fortement cette année en France, c'est indéniablement en grande partie grâce à Gazo. Après sa série de morceaux "Drill Fr", le rappeur de Saint-Denis a mis d'accord tout le public rap français et a su travailler avec d'autres rappeurs francophones qui sont montés très tôt sur le créneau drill, comme Hamza ou Freeze Corleone. Une fois la mèche allumée, tout est allé très vite pour Gazo : un single, puis un autre, et son projet "Drill Fr" a fait l'effet d'une bombe dans le rap game français. Avec des titres inattendus et touchants comme "Euphon", et des succès immenses comme "Haine et Sex", le rappeur a su se diversifier sans rester bloqué dans un créneau drill - qui lui réussit pourtant très bien. Pour une première saison remarquée dans le rap français, Gazo a su terminer en beauté avant d'enchaîner certainement l'an prochain !

MAES "REELLE VIE 3.0"

On clôture ce top rap français 2021 de l'équipe Generations avec "Réelle Vie 3.0", le nouvel album de Maes. Nommé ainsi pour faire suite à son projet "Réelle Vie 2.0", qui a largement contribué à le faire connaître début 2018, ce nouvel album ne sort plus du tout dans les mêmes conditions : entre temps, avec "Pure" et "Les Derniers Salopards", le rappeur du 93 a pris une toute autre place dans le rap français, passé de rookie prometteur à l'un des artistes les plus streamés de l'année, notamment grâce à ses mélodies archi efficaces et son aisance à faire des tubes. Fort de ses sucès avec Booba ("Madrina", "Blanche"), Ninho ("Distant") ou Jul ("Dybala"), le rappeur de Sevran a annoncé un album plus sombre que les précédents et certains morceaux dont le single "T-Max 560" auront régalé les fans qui attendaient un retour du Maes sombre et cru. Pour les autres, Maes a également dévoilé de nombreux morceaux plus légers et très mélodieux, en solo ou aux côté d'Oboy, de Tiakola ou encore de Zed. Sur un panel de prod allant de la drill sale récente à des inspirations carrément plus old-school, sur lesquelles Maes envoie punchline et mélodies sans retenue !