Booba se moque encore et toujours des chiffres de Gims

Booba se moque encore et toujours des chiffres de Gims

Il n'y a pourtant pas de quoi rire...

Le running gag le plus long de l'histoire du rap français, ce clash Booba/Gims ? Entre appels à des marabouts et vannes d'enfants de 5 ans, finalement ça fait un sacré bout de temps que ces deux là se cherchent sans jamais se trouver. En même temps, l'un des deux protagonistes ne vit plus en France, quand l'autre effectue régulièrement des concerts et des tournées en Afrique donc forcément, ils ont du mal à se croiser. Peut-être dans un aéroport, qui sait ? En attendant, Booba continue d'attaquer et de tenter de provoquer Gims, qui reste pour l'instant assez calme.

C'est peut-être dû à l'angle d'attaque de B2o, un peu inefficace : les chiffres, les statistiques. Comme chacun sait, on peut leur faire dire n'importe quoi, même lorsqu'ils semblent bons. Booba a ainsi repartagé un tweet de Laurent Bouneau (chose assez rare) qui dévoilait les chiffres de ventes de la première semaine de 2021. Un classement dans lequel Gims se glisse à la sixième place, derrière Jul, Landy ou encore Aya, avec "seulement" 4645 ventes en cette semaine. Pour Booba, c'est évident : Gims est un perdant au vu de ces chiffres, et il lui propose même de lui envoyer un Western Union (ou Magic Streaming, sous-entendant que Gims triche). 

Une attaque osée, d'autant qu'elle n'a strictement aucun fondement : le projet "Le Fléau" de Gims, sorti le 4 décembre, a atteint le disque de platine et ses 100 000 ventes en environ un mois. Le tout avec 86 000 exemplaires physiques écoulés et seulement 17 000 en stream, donc s'il a triché, il n'a vraiment pas acheté beaucoup de vues... On vous donne rendez-vous à la sortie de "ULTRA" le 5 Mars pour comparer les chiffres.



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios