Mac Miller : un deuxième dealer condamné à plus de 17 ans de prison

Mac Miller : un deuxième dealer condamné à plus de 17 ans de prison

Il est accusé d'avoir provoqué la mort du rappeur.

Le 7 septembre 2018, le rappeur Mac Miller est décédé à l'âge de 26 ans d'une overdose lié à la drogue et l'alcool. Le rappeur de Pennsylvanie était un habitué de ces consommations et il avait trois dealers qui le fournissaient quotidiennement. Suite au décès de l'interprète de "Good News", les trois revendeurs ont été arrêtés et condamnés pour avoir été impliqués dans l'overdose de Mac Miller. 

Le premier dealer, Ryan Reavis a été condamné lundi 18 avril 2022 à 10 ans et 11 mois de prison pour avoir participé à la distribution des pilules qui ont tué le rappeur. C'est à peu près un mois après cette première condamnation, que celle du deuxième dealer est tombée : Stephen Walter a plaidé coupable à un chef d’accusation fédéral de distribution de fentanyl. L'homme de 49 ans a admis avoir vendu des pilules d’oxycodone contrefaites contenant du fentanyl, et a alors écopé, le 16 mai 2022, d'une peine de 17 ans et demi :

 "[Mes] actions ont causé beaucoup de douleur. Pour cela, j’ai vraiment des remords."

Stephen Walter explique qu'il a d’abord eu les médicaments contrefaits et les a ensuite donnés à Reavis qui a transmis les pilules à Petit (le troisième dealer) quelques jours avant que celui-ci ne les livre à Mac Miller. Conscient de ses actes, il a assumé :

"Je prends toujours la responsabilité de tout ce qui s’est passé."

Quant au troisième accusé, Petit, sa condamnation ne devrait pas tarder à être prononcée.

Dans la musique, Mac Miller est néanmoins toujours vivant et continue de faire rêver ses fans avec des tas de titres déjà préenregistrés qui sont sortis sous la forme de deux albums posthumes: "Circles", publié le 17 janvier 2020 et "Faces", lancé le 15 septembre 2021.