Lil Pump dans la sauce : il doit 1,6 million au Fisc

Lil Pump dans la sauce : il doit 1,6 million au Fisc

La fortune va diminuer d'un coup...

Si vous vous intéressez au rap (à DMX notamment), ou que vous avez regardé pas mal de films américains, ou mené simplement lu des BD comme "Largo Winch", vous avez appris une chose : on ne joue pas avec le Fisc américain. Si les habitants des USA paient de manière générale assez peu d'impôts, il faut quand même s'acquitter du minimum syndical, car dans le cas contraire on vous traque. Avec acharnement, et avec beaucoup de moyens. Impossible de transiger avec le Fisc US, et cette fois c'est Lil Pump qui l'apprend à ses dépends.

En effet, le service des impôts américain lui reproche plusieurs retards de paiement sur certains impôts, ainsi que des déclarations de revenus inexactes. Et pas une petite somme, puisque le fisc lui réclame carrément 1,6 million de dollars pour être en règles sur son année 2018, celle qui a suivi la sortie de son méga-hit "Gucci Gang". Une somme assez colossale, mais logique si on se fie notamment au milliard de vues comptabilisé sur la vidéo, ce qui a dû rapporter un max d'oseille à Lil Pump.

Le fisc réclame la somme assez rapidement, sous peine de saisir la villa du rappeur située à Miami, qui coûterait autour de 5 millions. Bizarrement, tous ces gars qui exhibent des liasses et parlent de marques de luxe se mettent tous à parler chinois quand vient l'heure des impôts, pourtant on croyait qu'ils étaient riches et que l'argent n'était pas un problème... On espère toutefois qu'il va réussir à s'en sortir sans être expulsé de sa maison, lui qui n'arrive déjà presque plus à sortir de morceaux intéressants (seulement 2 morceaux dévoilés en 2021).