Naps répond aux accusations dont il fait l'objet

Naps répond aux accusations dont il fait l'objet

Il est accusé de viol.

Hier, on apprenait que Naps faisait l'objet d'une accusation de viol de la part d'une jeune femme de 20 ans. Selon le magazine Le Point, les faits se seraient déroulés dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre, dans une boîte de nuit. Le rappeur marseillais a immédiatement contre-attaqué et posté un long message sur les réseaux sociaux dans lequel il se défend de toute agression sexuelle.

Le Point qui a contacté le parquet de Paris en dit un peu plus sur ce qui se serait passé cette nuit-là. Naps et cette jeune femme auraient sympathisé et auraient ensuite rejoint, ensemble, un hôtel. Elle aurait été violée à ce moment-là. L'hebdomadaire écrit : 

"Elle affirme (...) ne pas avoir été en mesure de repousser l’agresseur présumé car tous ses membres étaient paralysés (...). À ce stade, l’absorption de substances toxiques n’est pas avérée, le service d’enquête était ce mercredi dans l’attente de résultats toxicologiques""

Après son témoignage, le parquet de Paris a ouvert une enquête en flagrance confiée à la 2e DPJ.

De con côté, l'interprète de "La Kiffance" s'est exprimé sur les réseaux sociaux et a contesté cette version des faits et entend déposer une plainte pour dénonciation calomnieuse.

"Ma team, je vois dans la presse les rumeurs qui circulent et re circulent ... ça salit mon nom alors que j’ai rien fait, j'ai même pas été contacté par la police je sais même pas de quoi il s'agit en vrais. Bref voilà. Je conteste évidemment l'ensemble des faits allégués. Je peux pas laisser faire et vais charger mon avocat de déposer plainte pour dénonciation calomnieuse. Okay. Clairement ca cherche à me nuire avant la sortie de Best Life mais la justice fera son travail avec moi quand ils m'appelleront, et on lâche rien.
J'vous aime rdv le 8 octobre ❤️"