Lil Baby : prêt à retourner au charbon ?

Lil Baby : prêt à retourner au charbon ?
Lil Baby

Le rappeur a demandé 5 millions de dollars à son label.

Lil Baby ne fait jamais les choses à moitié. Alors qu'il vient de mettre en ligne un inédit "All In" issu de la version deluxe de son dernier album, "My Turn" qui sortira le 1er mai, il semble que le rappeur ait décidé de faire all in également sur sa carrière. En effet, il serait en difficulté financière à cause de l'annulation de sa tournée du fait de l'épidémie de coronavirus. Il a donc exigé de son label, Quality Control la somme de 5 millions de dollars pour se remettre à flot sans quoi il retournera faire des affaires dans la rue.

"J'ai demandé à mon label de me donner 5 millions ou je retourne au charbon", a-t-il déclaré dans une session live sur Instagram. "Je ne veux rester assis chez moi alors donnez-moi de l'argent ou j'irais faire ce que je sais faire" a-t-il menacé.

Ses followers ont immédiatement pensé à du trafic de drogue mais Lil Baby s'en est défendu : "Je ne vends pas de drogue, ça sera autre chose"...

Il faut dire que si Lil Baby se trouve dans cette situation - on a quand même du mal à croire qu'il est totalement fauché - c'est qu'il refuse tout ce qu'on lui propose. Alors qu'il a la possibilité de donner des concerts virtuels comme Travis Scott l'a fait dans Fornite, il refuse de jouer devant un public numérique préférant la chaleur d'un "vrai" concert. "Je pense que c'est ringard, je ne vais pas mentir" a-t-il reconnu avant d'avouer qu'il était "dans le besoin" : "Je me foutais presque d'économiser mon argent mec, avant de m'endetter." On repense alors à la prévision de French Montana sur l'économie des artistes durant cette période de confinement... Finalement, Lil Baby peut se laisser convaincre de faire un concert comme Travis Scott s'il obtient entre 5 et 6 millions de dollars...

Finalement, quelques heures après ces déclarations tapageuses, Lil Baby est revenu sur ses propos en expliquant que c'était une blague et qu'il n'a jamais demandé d'argent à son label. Dans sa justification, il a d'ailleurs taggué le président de Quality Control, Pierre "Pee" Thomas...

Encore un à qui la fin du confinement va faire du bien...

 

 



 

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios