R. Kelly ne sera pas libéré à cause du coronavirus

R. Kelly ne sera pas libéré à cause du coronavirus

Il représente un danger.

La requête introduite par l'équipe juridique du chanteur pour le faire sortir de prison à cause de l'épidémie de coronavirus comme 6ix9ine ou comme essaie de le faire YNW Melly n'a pas abouti. Le juge n'a pas consenti à libérer R. Kelly car l'artiste incarcéré représente un danger.

R. Kelly est actuellement enfermé dans une prison de Chicago où il a été placé après que de multiples plaintes pour viols et agressions sexuelles aient été déposés contre lui. Mais, en raison de la pandémie de coronavirus qui ravage les Etats-Unis, le chanteur de R&B  a demandé à être libéré afin de ne pas être contaminé par le Covid-19. Une demande refusé par la justice. Une décision que le juge a justifiée :

"R. Kelly est actuellement en détention car il y a un risque qu'il fuit ou qu'il ne tente d'entraver l'enquête, de menacer ou d'intimider des témoins potentiels. De plus, ses défenseurs n'ont pas expliqué pourquoi les risques avaient changé".

Le magistrat a aussi ajouté qu'il n'y avait aucun cas de coronavirus confirmé de Metropolitan Correctional Center de Chicago où R. Kelly est actuellement détenu. De plus, il n'a que 53 ans, soit douze ans de moins que la population à risque. Le juge a aussi noté que Bureau des prisons faisait de grands progrès dans la lutte contre la propagation du virus.

Bien que R. Kelly ait subi une intervention chirurgicale en prison, le juge a expliqué "que ses antécédents médicaux ne le rendait pas plus à risque que les autres et qu'il n'y avait aucune crainte concernant son état de santé".

R. Kelly  aurait dû être jugé en juillet, mais le juge a expliqué qu'il était "peu probable" que tout se déroule comme prévu au vu de la situation et que le chanteur et son équipe "disposeront de plus de temps pour se préparer au procès".



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios