Eminem : "Je suis un invité dans le hip-hop" !

Eminem : "Je suis un invité dans le hip-hop" !

Eminem règle ses comptes une bonne fois pour toutes avec ceux qui disent qu'il se prend pour le Roi du rap.

Eminem est au centre de plusieurs polémiques notamment depuis la sortie de son album  "Music to be murdered by" en janvier dernier, et la reprise de ses clashs avec plusieurs de ses ennemis. Lord Jamar, Nick Cannon, ou encore Machine Gun Kelly par exemple. Comme souvent, les débats tournent autour de la question "quelle place doit-on donner à Eminem au Panthéon du hip-hop ?". Une question à laquelle Lord Jamar avait répondu assez méchamment : pour lui Eminem et les autres rappeurs blancs n'étaient que des invités dans la maison du hip-hop.

Interviewé par son pote KXNG Crooked sur la chaîne Hitmaker, Eminem a tenu à répondre une bonne fois pour toutes à ces polémiques. "C'est marrant. Je ne savais pas si j'aurais l'occasion de le dire. Le truc drôle c'est que, pendant tous mes clashs avec certaines personnes, je n'ai jamais dit que je n'étais pas un invité. Je suis définitivement un invité. Je n'ai jamais dit que je ne l'étais pas. Je n'ai jamais dit que j'étais le roi de quoi que ce soit, pas vrai ?". Des paroles qui répondent directement à Jamar sans jamais le nommer.

Il continue et va même plus loin : "Je ne veux pas être le roi du hip-hop. C'est qui déjà le roi du hip-hop, bordel ? Y a-t-il un roi du hip-hop ? Les gens devraient se dire : 'ce n'est pas parce que tu as vendu le plus de disques que tu es le meilleur. Même si tu peux rapper 40 millions de syllabes, ça ne veut pas dire que tu es le meilleur'. Je veux faire rimer mes syllabes. Je me concentre plus sur ça que sur le reste"

Une mise au point plus que nécessaire, car l'hystérie des fans autour de ce débat devenait de plus en plus insupportable. Eminem n'est pas sur le trône du hip-hop, parce qu'il ne veut pas, et parce que personne n'est légitime pour l'être, même pas lui, selon ses dires. C'est peut-être ça qui fait la beauté du mouvement ! Et ça n'empêche pas de faire de bons morceaux egotrip comme "Rap God" sans pour autant se prendre au sérieux.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios