Mort de Juice Wrld : c'est le rap qui est à blâmer selon Vic Mensah !

Mort de Juice Wrld : c'est le rap qui est à blâmer selon Vic Mensah !

Le rappeur Vic Mensah dénonce la glorification des drogues par le rap game.

Vic Mensa estime que l'amour du monde du hip hop pour les drogues a joué un rôle essentiel dans la mort de Juice Wrld, décédé après avoir prétendument ingéré des pilules de Percocet afin de les cacher pendant que les autorités recherchaient un jet privé dans lequel il volait le 8 décembre.

S'adressant à TMZ pour une interview publiée hier, Mensa a offert son point de vue sur le rap game et les drogues lorsqu'il a répondu à la question du site sur la décision de Lil Pump de supprimer le morceau "Drug Addicts" de son set. Il réfléchit à son propre passé rappant sur la consommation de drogues avant de pointer vers une attitude similaire menant à la mort de Juice.

"Plus jeunes, je ne me sentais vraiment pas responsable vis-à-vis des  autres jeunes ou de qui que ce soit d'autre", a déclaré Mensa. "Et, j’étais en mode, je vais juste parler des Xans dans l'avion direction la France, mais, en fait, tu dois faire attention à ce que tu dis parce que les enfants gobent ce que tu dis pour de vrai. Ils le prennent comme une parole d’Évangile. Alors, donnez-leur quelque chose qu'ils peuvent utiliser, et non de la merde qui les tue. Et quand nous voyons ces choses arriver aux jeunes frérot, repose en paix Juice, parti trop tôt, à seulement 21 ans ... et le rap est beaucoup à blâmer pour cela".

À un moment antérieur de l'interview, Mensa a parlé du besoin collectif du monde du rap d'être plus responsable lorsqu'il rappe sur la consommation de drogues. 

"Je pense qu'en tant que membres de la communauté hip hop, nous devons assumer la responsabilité de ce que nous disons", a déclaré Vic. "Nous devons reconnaître que la merde dont nous parlons influence les enfants. Donc, lorsque nous poussons constamment un message de consommation de Lean, de Percocets et de Xans, nous polluons l'esprit des jeunes. Je pense que nous devons commencer à nous soutenir mutuellement et à nous rendre responsables de notre glorification de la culture de la drogue".

Mensa révèle également à quel point la mort de Juice l'a durement frappé. L’auteur de "Autobiography" a déclaré que Juice aurait pu facilement être lui après que Mensa ait souffert de sa propre bataille contre la toxicomanie.

Peinda.B. 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios