Le rappeur Nepal est décédé...

Le rappeur Nepal est décédé...

L'étoile montante du rap français parisien, Népal, nous a quittés...

C'est avec émotion qu'on a appris la nouvelle ce soir. Le rappeur/producteur parisien Népal, membre du célèbre collectif / label 75ème Session depuis 2011, qui avait notamment collaboré avec Doums, Nekfeu, et bien d'autres, est décédé il y a une semaine, le Samedi 9 novembre 2019. Une information qui vient d'être rendue publique pour la première fois, sur le compte Instagram de l'artiste. Probablement un proche qui a souhaité annoncer la triste nouvelle aux fans, une semaine après ce tragique événement.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

KLM, Grand Master Splinter, Népal, membre de 2Fingz, co-fondateur de la 75e Session, rappeur, producteur compositeur, graphiste, vidéaste, notre inspiration, notre fils, notre frère notre ami nous a quitté le Samedi 9 novembre 2019 à Paris. Ni les mots ni ce communiqué ne peuvent exprimer la tristesse que nous ressentons aujourd'hui. Son oeuvre continuera à délivrer son message et à le faire exister dans nos coeurs et dans nos vies. Afin de respecter sa volonté et sa vision artistique, nous sortirons aux dates prévues par lui ses clips, morceaux inédits et son 1er album "Adios Bahamas" qu'il venait de finaliser et prévoyait de sortir le 10 janvier 2020. Nous remercions tout ceux qui l'ont compris, soutenu et qui font perdurer son art et sa mémoire. Sa famille et ses amis

Une publication partagée par nepal75e (@nepal75e) le 20 Nov. 2019 à 11 :42 PST

On n'en sait pour l'instant pas plus sur les causes du décès, car à vrai dire, Nepal faisait partie de ces rappeurs discrets, mystérieux, dont peu de gens connaissent le visage (il ne le montrait presque jamais). On peut juste vous dire qu'on est attristés, ici, à la rédaction, car on avait suivi ses débuts en 2011 avec "John Do" et son évolution d'assez près. Comme ses fans, on pensait que cet album qui arrivait aurait bien pu être celui de la consécration, après les bonnes réceptions de ses 3 derniers projets solo, "444e Nuit", "445e Nuit", et "KKSHISENS8"

Trois projets qui avaient installé le rappeur au rang de solide représentant rap de la Capitale. Et qui annonçaient la sortie d'un véritable premier album studio, "Adios Bahamas", dont la parution était d'ailleurs prévue pour le 10 janvier 2020. Cette volonté de l'artiste sera respectée, comme c'est indiqué dans le post Instagram. Nos pensées vont évidemment vers sa famille, ses proches, et tous ceux qui ont pû être touchés par la plume fine et les textes profonds du rappeur. Repose en paix, Népal. 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios