Booba : il sort le "Glaive" (son) !

Booba : il sort le "Glaive" (son) !

Cette nuit, Booba a balancé un morceau inédit : "Glaive", la suite de son "Freestyle pirate" sorti il y a deux semaines.

Alors que l'actualité de Booba est plutôt centrée sur la signature de son combat avec Kaaris, il vient de faire une belle surprise à ses fans en lançant cette nuit le titre "Glaive" qui fait suite à son "Freestyle Pirate" débarqué sur le Net il y a quelques jours.

Booba ne jamais rien au hasard. Il le dit d'ailleurs dans la première partie de "Glaive", son morceau sorti dans la nuit, dans lequel il relance aussi une pique à Damso, a priori, son prochain ennemi.

Ne crois-tu pas qu’je sais c’que fais ?

Tellement longtemps que je fais la guerre

Le prochain c’est Damso, m’fais pas jurer la vie d’ma mère

Le 1er août marque en effet la date "anniversaire" de la bagarre qui l'a opposé à Kaaris dans l'aéroport d'Orly l'année dernière. Alors que l'actualité est concentrée sur leur combat, officiel cette fois, en Suisse, Booba rappelle en quelques lyrics qu'il ne faut pas le prendre pour un débutant et montre une fois de plus à quel point il sait jouer de ses avantages pour parfaire une communication bien huilée. 

Alors évidemment, "Glaive", c'est un peu plus que de la com'. C'est surtout un très bon morceau qui rappelle, si besoin, que Booba est aussi et avant tout un sacré rappeur qui tient son rang depuis des années. Le "Freestyle pirate" sorti il y a deux semaines avait donné le ton. Cette fois, "Glaive" enfonce le clou puisqu'il le reprend et y ajoute un couplet en plus, toujours sur une prod sèche et nerveuse de SizenDaProducer sur laquelle il rappelle sa position : 

Un demi-siècle qu’j’suis au pouvoir, peut-on parler de génocide ?

Tu préfères le raconter, moi, je préfère le vivre

Booba est toujours en mode combat et il n'est pas prêt de baisser le "Glaive" quel que soit son ennemi : 

 

Espèce d’enculé d’requin, j’vais t’mettre dans un bocal en fer

Y ceux qui ont sorti le glaive, y a ceux qu’ont pas gé-bou

Le temps a beau passer, Booba reste toujours d'humeur octogonale et il ne serait pas étonnant qu'il termine ce morceau avec un troisième couplet dans les jours qui viennent...

 

 

 

 



2 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios