Après Kanye West, Young Thug aux présidentielles américaines ?

Après Kanye West, Young Thug aux présidentielles américaines ?

Young Thug pourrait bien prendre la place de Donald Trump en 2024 !

Une nouvelle fois, les mondes du rap game et de la politique sont liés et non opposés aux États-Unis. En janvier dernier, Kanye West commençait l’année 2019 en se liant d’amitié avec le Président actuel des États-Unis, après avoir reçu les conseils de Barack Obama suite à l’annonce de sa candidature pour les présidentielles américaines… Cette fois-ci, c’est Young Thug qui mentionne sa candidature aux présidentielles pour l’année 2024

C’est sur son compte Twitter que le rappeur a profité du 4 juillet, Jour de l’Indépendance des États-Unis, pour annoncer qu’il se “lançait dans la présidentielle en 2024” et que l’artiste “Gunna serait son vice-président”. .. Une initiative surprenante et qui pourrait pourtant séduire une poignée  de citoyens américains, notamment après l’élection de Donald Trump en 2016, qui a été animateur de télévision auparavant, entre autres. 

 

 

Si l'on ne sait pas encore si Kanye West et Young Thug s’affronteront réellement lors des présidentielles américaines de 2024, on rappelle que le second avait été au coeur d’une polémique le mois dernier, pour avoir laissé sa fille de neuf ans et demi conduire son véhicule... Bien qu’il soit sorti blanchi de cette inculpation, le rappeur originaire d’Atlanta en Géorgie et âgé de vingt-sept ans a également été poursuivi pour trafic de drogues et possession d’armes. De quoi ternir son image alors qu’il souhaiterait a priori devenir un jour Président

-Anaïs Koopman



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios