J.Cole veut devenir un rappeur conscient

J.Cole veut devenir un rappeur conscient

Une prise de conscience que l'on doit à l'écrivaine Michelle Alexander !

Clairement, J.Cole ne veut plus rapper pour rapper.

Kill Edward ne se sent plus vraiment à l’aise avec le côté égo-trip. Il explique qu’il a décidé de se concentrer sur des sujets plus sérieux et qui concernent les problèmes sociétaux. C’est après avoir sorti son dernier album studio "Forest Hills Drive" en 2014 que le rappeur a commencé à se sentir fatigué du hip-hop et du rap qui ne cherche plus à passer de messages.

C’est dans un débat pour le Martin Luther King Day, jour férié aux USA qui célèbre la mémoire et l’anniversaire du militant pour les droits civiques des personnes noires durant le 20e siècle, que J. s’est exprimé.
C’est après avoir reçu et lu le livre de Michelle Alexander, "The New Jim Crown : Mass Incarceration In the Age of Colorblindness" que la vie de l’artiste a profondément changé. Il s’est rendu compte que toutes les injustices qu’il avait lues dans ce livre, l’artiste les avaient lui aussi vécus dans son quotidien.

"Tout ce que nous avons vu et revu vient d’être mis en avant de manière factuelle et écrite" déclarait-il à propos du livre.

Ce changement brutal de position coïncide avec le moment dans la vie du rappeur où il ne voulait plus parler de lui-même dans sa musique. Il déclare par la suite :

"Après mon dernier album, j’étais dans un passage, un moment de ma vie ou j’étais fatigué de rapper à propos de moi. Très longtemps dans ma carrière, ma musique venait de ma propre perspective. J’essayais toujours de vous donner un peu de point de vue omniscient, mais mes morceaux parlaient souvent de mes journées, mon développement, mes défauts mais tout cela était personnel. Plus rien de tout cela ne m’intéressait, je voulais juste rentrer chez moi en Caroline du Nord."

Pour le débat en entier, le lien est disponible juste ici : 

J.Cole semble être passé par une petite dépression artistique assez courante et dans lequel le rappeur s’est retrouvé en changeant d’univers et de message. Son œuvre sera désormais plus consciente, et ce n’est peut-être pas plus mal dans une époque où la monarchie du stream règne.... 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios