Lil Yachty s'enflamme

Lil Yachty s'enflamme

Encore un qui se prend pour le GOAT...

Dans le rap game, tout le monde veut être le GOAT. C'est cette compétition qui fait tout le sel de cette musique et pousse les artistes à se renouveler et repousser les limites. Certains peuvent légitimement prétendre à ce titre, comme Tupac, Biggie, Jay-Z, Rakim, Method Man, Kendrick Lamar et quelques autres, même s'il sera difficile de trancher entre tous ces talents. D'autres,s'autoproclament GOAT sans avoir accompli grand chose, avec juste 3 hits dans leur carrière. C'est le cas de Soulja Boy par exemple, ou de Lil Yachty plus récemment.

Le rappeur d'Atlanta a encore été pris en flagrant délit d'egotrip sur son compte Twitter. Lil Yachty a en effet osé twitter : "Je promets que je rap mieux que la majorité de ces n*gros", une déclaration likée plus de 26 000 fois sur le réseau et partagée 2 000 fois. On ne sait pas si les gens sont d'accord ou s'ils ont fait ça pour se moquer de lui, avec Internet, difficile de savoir. On penche plutôt pour la deuxième solution, car si les gens étaient aussi nombreux à l'aimer, sa carrière n'aurait pas suivi cette courbe descendante depuis "Teenage Emotions" en 2017, son dernier vrai gros succès.

En 2019, une liste des pires rappeurs avait été publiée sur le Net et il faisait partie du top 3 des pires rappeurs de tous les temps, ce qui lui a peut-être donné envie de prouver qu'il n'était pas si mauvais. Il faut avouer qu'en terme de flow, de vocabulaire ou de personnage, Lil Yachty reste un rappeur assez banal et qu'il n'est peut-être même pas dans le top 15 de sa propre ville d'Atlanta...



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios