Tupac : l'assassin bientôt arrêté ?

Tupac : l'assassin bientôt arrêté ?

Selon un détective, l'assassin de Tupac devrait être arrêté.

Dans un entretien avec la police de Los Angeles il y a dix ans, Duane "Keffe D" Davis a avoué avoir jouer un rôle dans le meurtre de Tupac Shakur en septembre 1996. Mais à cause de certaines stipulations, aucune action en justice concernant le meurtre n’a été prise. Dans une interview, Greg Kading, un ex-détective de la police dit que ça devrait changer.

Le mystère de la mort de Tupac vient-il de prendre fin ? Après avoir accusé Suge Knight, on aurait enfin trouvé le tireur. Son nom ? Keffe D. C'est un ancien membre du gang des Crips de Compton. Il était présent à l’avant de la voiture dans laquelle ont éclaté des coup de feu. Ces derniers ont provoqué la mort du rappeur. En tout cas, cet homme ne cesse de se confesser sur le drame et le rôle qu’il a joué. Kading, ex-détective principal dans l’enquête, a fait des révélations lors d’une interview.

Pour lui, les récents propos de Keffe D sur sa responsabilité dans le meurtre de Tupac sont à prendre au sérieux. Mieux, ils seraient une base légale solide pour le département de police de Las Vegas pour l’arrêter. "De toute évidence, il y a lieu de l’arrêter", a déclaré M. Kading. Il ajoute : "Il s’en vantait, en faisant de l’argent et en narguant les forces de l’ordre".

Kading admet que la confession enregistrée a été protégée. Il est vrai que légalement, ce qu’une personne dit pendant un interrogatoire ne peut être utilisé contre elle en cour.

Cependant, le suspect a depuis parlé de son rôle présumé dans le meurtre de Shakur dans un épisode de février 2018 de la série documentaire "BET Death Row Chronicles". Kading dit que contrairement aux aveux de Keffe D il y a 10 ans, ses commentaires publics ne sont pas protégés. Dans l’épisode de BET, l'ex-gangsta affirme que les coups de feu mortels ont été tirés depuis le siège arrière de sa voiture, où Anderson son neveu, et un autre ami étaient assis.

Après la diffusion de l’interview de Keffe D avec "BET", le département de la police métropolitaine de Las Vegas a publié une déclaration disant que l’affaire est toujours ouverte. Néanmoins, ils ne prévoient pas d’arrêter quelqu’un. "Nous sommes au courant des déclarations faites dans une entrevue de "BET" concernant l’affaire Tupac. À la suite de ces déclarations, nous avons passé les derniers mois à examiner l’ensemble du dossier. Divers rapports selon lesquels un mandat d’arrestation est sur le point d’être soumis sont inexacts. Cette affaire demeure toujours une affaire d’homicide en cours", a déclaré le ministère.

Affaire à suivre...


Tags :
tupac shakur

0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios