Roméo Elvis reconnaît avoir fait "une connerie" concernant son agression sexuelle

Roméo Elvis reconnaît avoir fait "une connerie" concernant son agression sexuelle

Il y est revenu dans "Quotidien".

Invité hier soir de l'émission "Quotidien" sur TMC pour interpréter son nouveau morceau "TPA" pour "Tout peut arriver", Roméo Elvis n'a pas pu échapper aux accusations d'agressions sexuelles qui ont été portées contre lui en septembre dernier. Interrogé à ce sujet, il ne s'est pas défilé, admettant ses torts et reconnaissant son erreur.

"Je suis surtout content de pouvoir saisir l’occasion pour revenir là-dessus, encore, et dire que je suis conscient de ce qu’il s’est passé. J’ai fait du mal à quelqu’un. J’ai tout de suite voulu m’excuser auprès de cette personne. Point ! C’est un truc sur lequel on ne peut pas revenir, quoi. Ça ne se discute pas, j’en suis conscient et j’ai envie que les gens comprennent. L’intégrité d’une femme, d’un homme, ça ne se discute pas."

Il est aussi revenu sur le déferlement de haine auquel sa compagne, le mannequin Lena Simonne et Angèle, sa soeur, avaient dû faire face lorsque cette affaire est sortie dans les médias. Il a d'ailleurs reconnu des "discussions" qui ont semblé longues et sans doute houleuses mais assure qu'aujourd'hui, tout est clair dans leur esprit. Il a aussi précisé que ce sont "des filles engagées" et que c’est "pour ça qu’[il] les aime et les admire".

"On a parlé et on est au clair par rapport à ça (…) maintenant le déferlement [médiatique qu’elles ont subi, NDLR] c’est quelque chose que je trouve très dur, injuste même."

S'il fait acte de contrition, cette histoire devrait quand même le poursuivre un certain temps...



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios