Pop Smoke : des nouveaux éléments sur sa mort

Pop Smoke : des nouveaux éléments sur sa mort

Le rappeur avait été assassiné à Los Angeles au début de l'année 2020.

Pop Smoke n'a pas fini de faire parler de lui. En effet, un nouvel album posthume a été annoncé et confirmé par ses ayants droits, et le précédent avait déjà fait un véritable carton, bien aidé par un nombre de featurings incroyable. Mais il va encore faire parler de lui pour l'enquête autour de sa mort. On rappelle qu'il avait été assassiné le 19 février 2020, à 20 ans, dans sa nouvelle résidence de Los Angeles, de plusieurs balles dans le corps après un cambriolage qui aurait mal tourné. De nouvelles révélations ont été dévoilées récemment.

Le procès de ses assassins présumés se tient en ce moment même, et un détective du LAPD a dévoilé plusieurs informations intéressantes. Le groupe d'individus armés s'est introduit dans la résidence de Pop Smoke par le balcon du deuxième étage, autour de 4h du matin alors que ce dernier était dans la douche. Un des suspects a tenu en joue la femme qui était alors dans son lit, pendant que les autres sont rentrés dans la salle de bain. Des cris ont alors eu lieu pendant que des bruits de bagarre s'échappaient de la salle de bain.

C'est alors que Pop Smoke est sorti de la salle de bain en courant, puis il y a eu une détonation et il s'est écroulé à terre. Les individus l'ont alors frappé au sol. Une bien triste histoire, et, ironie du sort, il est décédé dans un hôpital de Los Angeles, le même que celui où Biggie était lui-même décédé, plus de 20 ans auparavant. Décidément il ne fait pas bon de voyager à Los Angeles quand on est une star du rap New-Yorkais...



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios