Kanye West continue ses folies sur Twitter

Kanye West continue ses folies sur Twitter

Si quelqu'un sait où il veut en venir ...

Moins de 24h après avoir de nouveau totalement craqué sur Twitter, personne n'a pensé à enlever son téléphone des mains de Kanye West. Résultat, il en a remis une couche exigeant cette fois de rencontrer Drake, J. Cole et Kendrick Lamar en tête-à-tête pour parler d'argent. Kim Kardashian a hésité à l'interner quand il a déjà tweeté de manière compulsive il y a quelques mois, il faudra au moins, dans un premier temps, l'empêcher d'avoir accès à son compte afin de limiter les dégâts...

Parce que là, doucement mais sûrement, il est en train de se mettre de très gros artistes à dos et surtout de passer pour un guignol mégalomane ce qui ceci dit peut être un atout pour sa campagne présidentielle, il n'a qu'à regarder les agissements de Trump. Mais c'est un autre problème. Dans la musique déjà, Ye se créé des problèmes qui vont sans doute devenir insurmontables un jour ou l'autre. Il dit que son frère Jay-Z lui manque mais se trompe dans l'orthographe de son nom, il met en demeure des rappeurs du calibre de J. Cole et Drake de s'excuser publiquement de l'avoir titillé dans des titres. Cette fois, il va plus loin en y ajoutant Kendrick Lamar et en exigeant de les rencontrer pour une raison que l'on ne comprend pas forcément très bien.

"Nous avons besoin de messieurs J. Cole, Drake et Kendrick, dans une salle, tous ensemble. Nous ne nous battrons pas entre nous pendant que quelqu'un qui nous ne connaissons pas en Europe est payé et met cet argent dans un hedge fund."

Ce que l'on croit comprendre, c'est qu'il continue sa lutte pour se libérer de ses contrats avec ses différentes maisons de disques mais sans certitude car il faut bien admettre que la pensée de Kanye West est parfois floue, au minimum. Rappelons qu'hier, il a décidé de ne plus publier de musique tant qu'il n'aura pas réussi à s'affranchir des majors et à demander à voir les contrats d'autres artistes pour les sortir aussi de cet "esclavage". Big Sean est prêt à rejoindre la lutte et a déjà demandé à Ye de le libérer...

Dans son "blitz", Kanye West aussi partagé ce qui semble être une discussion avec son avocat qui lui propose des pistes pour réussir à se libérer de ses contrats.

Et comme personne de Sony ou d'Universal ne lui a répond, Kanye West semble décidé à aller jusqu'au bout de son idée...

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios