Dosseh invité par par la diva britannique pour un remix de folie !

Dosseh invité par par la diva britannique pour un remix de folie !

Découvrez le dernier clip de Jorja Smith en featuring avec Dosseh : Blue Lights

Si Jorja Smith connaît une ascension fulgurante ces derniers temps, il y a bien un titre que tout le monde retient, et Dosseh l’a compris. Sorti il y a à peine dix mois, le morceau cumule aujourd’hui plus de 32 millions de vues sur Youtube. C’est donc une reprise du fameux "Bluelight" que le rappeur propose, et il faut dire que le sujet qui y est traité ne laisse pas indifférent. Lesdites "bavures" policières et diverses injustices y sont évoquées. Un sujet plus que jamais d’actualité.

"C’est l’histoire d’un jeune homme noir qui se bat contre lui‐même et les stéréotypes que lui imposent la société"  

Si le duo fonctionne très bien, il reste assez inattendu au premier abord. La sublime voix de la chanteuse mêlée au ton roc à la française de Dosseh provoque un très bon combo. Avec une touche old school et un texte "conscient", les artistes parlent d’un sujet qui les touche et cela se ressent.

À cette nouvelle version de "Bluelight" proposée vient s’ajouter un nouveau clip très parlant et réalisé par Aldo Hacheme. Tournées dans des quartiers, les images mettent en scène des jeunes subissant la vie de manière "injuste".

Après avoir proposé de nombreux morceaux prenant des allures de hits ces derniers temps comme "Superhéro" ou encore "Kssiri", on voit bien que Dosseh n’a qu’une idée en tête : se démarquer, et il n’a pas peur de prendre des risques.  

Cette nouvelle reprise est donc dans la continuité de son parcours et ne pourra que le propulser vers le haut. Agée d’à peine 21 ans, Jorja Smith vient en effet d’être sacrée "meilleure artiste solo britannique" lors de cérémonie des Brit Awards.

Toujours en tournée pour son album "Vidalo$$a", le rappeur montera sur la scène de l’Olympia le 8 avril prochain… soyez prêts ! 

 

 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios