Lacrim répond à Jean Messiha concernant les propos de Booba

Lacrim répond à Jean Messiha concernant les propos de Booba

Le rappeur donne une leçon à l’élu RN sur l’affaire des paroles jugés blasphématoires de Booba.

Lacrim a décidé de ne pas rester silencieux face à la polémique autour des mots de Booba sur la Vierge Marie. L’interprète de "Boston George" a écrit à l’élu RN Jean Messiha qui avait vivement critiqué le Duc.

La polémique a commencé lorsque Booba a partagé un extrait de son prochain album "Ultra". Habitué aux phrases provocatrices, B2O a lâché une punchline sur la Vierge Marie qui visiblement est très mal passée. Sur les réseaux sociaux, notamment sur Twitter, certains internautes se sont indignés. Parmi eux, un ancien membre du Rassemblement National, Jean Messiha qui s’est empressé de réagir : ""Marie était vierge elle m’a snapé les doigts dans la chatte", chante le rappeur #racaille #Booba. Ose venir beugler ensuite quand on caricature de la manière la plus sordide ton #prophète, hein @booba ? J’espère que #CharlieHebdo va t’en mettre plein la gueule". Un tweet qui a suscité, à son tour beaucoup de réactions, comme celle de Rohff qui a tout de suite échangé des messages avec l’éluCelui qui est en pleine guerre contre Booba en a rajouté une couche. 

De son côté, Lacrim a souhaité lui aussi, écrire à Jean Messiha, mais pas dans le même but. Le rappeur lui a expliqué, non sans humour, qui est Marie pour les musulmans. Un message qu’il a par la suite partagé sur sa page Instagram :

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

A post shared by Lacrim (@officielacrim)

On ne sait pas encore si l'homme politique va lui répondre mais le message de Lacrim a le mérite d’être clair. De plus, il n’est jamais trop tard pour se cultiver un peu...



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios