Freeze Corleone soutenu par le rap français

Freeze Corleone soutenu par le rap français

Le rappeur a reçu le soutien de Jarod, Shay, Dosseh et Kalash Criminel, entre autres.

Freeze Corleone est dans l'oeil du cyclone. Lâché par Universal, il est sous le coup de plaintes de la LICRA, deux ministres veulent le poursuivre, celui de l'intérieur et celui de la justice et les parlementaires ont aussi donné leur avis sur "La Menace Fantôme". Mais Freeze n'est pas seul, outre son équipe, il a reçu le soutien d'énormément de rappeurs français.

Le rap français défend l'un des siens et sa liberté de créer et rappele aussi que le fondateur de 667 bénéficie lui aussi de la présomption d'innocence alors que le parquet de Paris a ouvert une enquête pour "provocation à la haine raciale" et "injure à caractère raciste", citant plusieurs textes et clips de Freeze Corleone. De nombreux artistes du rap game ont tenu à lui apporter leur soutien. Beaucoup ont repris un de ses gimmicks, "S/O Freeze Corleone". Shay a juste twitté "LMF" dans un message court mais efficace. Laylow a insisté sur le fait que ce n'était "pas normal de faire ça à un artiste". Dinos, Kalash Criminel, Seezy, Gazo, Cheu-B, Luv Resval, Key Largo, Barack Adama, Flem ou encore Zefor (13 Block) ont aussi montré leur soutien sur les réseaux sociaux.

 

Beaucoup aussi se demandent pourquoi on veut censurer Freeze Corleone tandis que Eric Zemmour, qui a déjà été condamné pour des propos similaires, a table ouverte dans les médias français...

 

Jarod a été plus loin en publiant une lettre ouverte dans laquelle il appelle Freeze Corleone a la discussion et le félicite pour sa liberté.

 "Cher frère, tu es anti et je suis sémite, nous sommes destinés à cohabiter alors discutons. Qu’y a t il de plus jouissif que la liberté ? Tout le monde en parle, certains même la vendent, mais qui y a réellement goûté ? Toi ! Tu t’en es même goinfré à en faire saliver la France entière. Pendant que tu choquais les ascètes et végan de la bien-pensance moi, tu m’as donné envie de remettre le tablier et de renouer avec les fourneaux. Tu es jeune et inspires ta génération intrinsèquement, tu n’es pas de ces pantins qui vocifèrent et gigotent sur la drill comme ils frotteraient une quelconque aguicheuse dans une soirée 'urbaine' pour réservistes. Tu es subtil et la subtilité ouvre la voie à la profondeur. Tu es déterminé, et, n’en déplaise à Adolf, nous ne sommes plus dans les années 30, les vestiges des rancœurs tenaces causées par d’inhumaines exactions ancestrales ne nous regardent plus. […] Nous vivons dans ce monde, et nous ne sommes pas choqués qu’ils se fichent de l’Afrique, alors pourquoi eux s’offusquent quand tu dis te ficher de la Shoah ? Bonne question... Ils t’ont tourné le dos, grand bien t’en fasse, tu es assez bien entouré pour savoir que c’est le sort qu’on réserve aux hommes libres, tu dois certainement aimer la solitude. […] Merci de faire ce que tu fais, merci de rester droit dans tes bottes, merci de nous inspirer. […] P.S : J’espère que tes collègues rappeurs ne tourneront pas leur veste… s/o Shone, Saza, Hype, Alpha."



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios