Young Buck : les raisons de son emprisonnement !

Young Buck : les raisons de son emprisonnement !

Le rappeur Young Buck sera en prison jusqu’en mai prochain pour “abandon d’enfant”.

Bien que les détails ne soient pas encore tous explicites, Young Buck a apparemment été placé en garde à vue le mois dernier dans le comté de Cheatham, dans le Tennessee, sur un mandat d'abandon d'enfant, selon Scoop Nashville.

L'ancien affilié de G-Unit a été arrêté le 20 décembre 2019 et est considéré comme un "fugitif de la justice". Il a passé Noël dans une cellule de prison surpeuplée en attendant son extradition. Selon les dossiers du bureau du shérif du comté de Cheatham, obtenus par le média américain Scoop Nashville, le rappeur devrait être derrière les barreaux au moins jusqu'au 7 mai 2020, date de sa première comparution devant le tribunal.  

Buck a été arrêté en 2016 après avoir prétendument donné des coups de pied dans la porte d'entrée de l'appartement de son ex-petite amie à Nashville et menacé de l'incendier.

En conséquence, il a été condamné à sept mois de prison. À l'époque, les autorités ont déclaré qu'il avait reconnu avoir violé les conditions de sa libération surveillée et de sa probation dans non pas un mais dans deux cas fédéraux.

Par ailleurs, Buck était auparavant engagé dans une autre guerre de mots avec son ancien patron de G-Unit, 50 Cent en mai dernier. Alors que le duo se mettait en scène sur les réseaux sociaux, Buck a sorti deux disstrack destinés à Fif, d'abord "Foofy Freestyle", puis "The Story of Foofy" sur l’instru de "The Story of OJ" de Jay-Z

Son incarcération pour "abandon d'enfant" vient encore plus ternir son image... 

Peinda.B. 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios