PNL détrôné par Nekfeu !

PNL détrôné par Nekfeu !

Avec "Les Étoiles Vagabondes", Nekfeu passe devant PNL en terme de ventes.

PNL, indétrônable ? Pas vraiment. Nekfeu a pris le lead sur le groupe. Avec « Les Etoiles Vagabondes », le rappeur a dépassé les deux frères sur le classement des ventes totales d'albums en 2019. Il pète tous les scores.

 

En avril dernier, l’album « Deux Frères » de PNL avait réalisé un démarrage d’exception. Le meilleur démarrage d’album rap en vente physique plus précisément. 168 389 ventes après trois semaines d’exploitation. On se disait que c’était difficile voir impossible de faire mieux. Mais impossible n'est pas Nekfeu apparemment...
« Les Etoiles Vagabondes » a explosé le conteur. Après 13 semaines d’exploitation, l’album s’est vendu à 324 379 exemplaires en douze semaines. Celui de PNL, lui, s’était écoulé à 323 399 exemplaires en vingt-deux semaines. Une différence de dix semaines ! C’est dingue.

On connaissait la stratégie commerciale et de communication plus que rodée des frères des Tarterêts, mais celle Nekfeu semble avoir été plus judicieuse. Ou en tout cas, plus efficace.

Ses apparitions médias ? Travaillées. Ses promotions d’albums ? Carrées. Son image d’artiste ? Propre.
Du haut de ses 29 ans, Nekfeu contôle tout, au millimètre près. Il nous sort un film en séance unique au cinéma. Ce dernier avait pour visée de faire la promotion de son nouvel album. En tout, 200 salles ont diffusé son oeuvre. Et pas qu'en France ! Le film a été projeté au Maroc, en Suisse, en Belgique et même au Canada.

C'est pas fini, nous avons aussi eu le droit à un premier album suivi d'un double album. Et comment ne pas passer à côté de la diffusion de son film sur Netflix le 20 aout dernier !

On vous le dit, c’est du génie ! Il a tout compris.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios