T.I. missionné par la Maire d’Atlanta pour transformer la prison de la ville !

T.I. missionné par la Maire d’Atlanta pour transformer la prison de la ville !

Une grande responsabilité donnée au rappeur.

Du haut de ses trente-huit ans, le rappeur originaire d’Atlanta nous a habitué à certaines prises de positions et engagements. Alors qu’il nous invitait à boycotter les maisons Gucci, Prada et Moncler en février dernier, suite à des polémiques liées à des questions de racisme, celui dont la femme a été récemment clashée par Kodak Black dans son morceau “Expeditiously” agit désormais dans le milieu carcéral : la Maire d’Atlanta lui a demandé de transformer la prison de la ville d’Atlanta.

Cette dernière, Keisha Lance Bottoms, a responsabilisé T.I. et vingt-quatre autres personnes afin de convertir le Centre de Détention de la Ville d’Atlanta en un “établissement aux multiples fonctions, allant du bien-être au rétablissement, en passant par le renforcement des compétence, à la mobilité économique et à la prévention du crime.” L’objectif principal est, toujours d’après les souhaits de la Maire, de rendre la ville d'Atlantaplus sécurisée et juste”. Elle se dit “optimiste” concernant cette aspiration et vis-à-vis des personnes chargées de transformer la prison. 

 

 

Ce n’est pas la première fois que T.I. s’implique dans le milieu carcéral, puisqu’il avait notamment aidé vingt-trois détenus déclarés “non-violents”. Ainsi, l'artiste a reçu un “Voice of The Cultureaward, comme récompense pour ses “contributions la musique et à l’activisme”. Un beau modèle à suivre, sans modération. 

-Anaïs Koopman



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios