Kodak Black veut sortir de prison pour se défendre dans une affaire de viol !

Kodak Black veut sortir de prison pour se défendre dans une affaire de viol !

Kodak Black souhaite obtenir une libération surveillée pour plaidé non-coupable dans une affaire de viol.

Il aurait été dans son intérêt de ne pas en rajouter, mais Kodak Black est de nouveau au cœur des problèmes juridiques, et, cette fois-ci, il cherche à obtenir une faveur exceptionnelle du juge pour pouvoir se défendre dans une une affaire de viol datant de 2016.

Mais malheureusement, le rappeur de Pompano Beach a été arrêté au cours du week-end de Rolling Loud, le 10 mai dernier, pour avoir prétendument menti sur une demande de permis de port d’arme en ligne afin d'obtenir des armes à feu, un acte qui ne joue pas du tout à son avantage. L’artiste de 21 ans a demandé à un juge de lui accorder une libération surveillée afin de lui permettre de comparaître devant un tribunal de Caroline du Sud pour y être jugé dans une affaire de comportement sexuel criminel.

L’équipe juridique de Kodak Black a demandé à ce qu’il soit libéré sous surveillance 24h / 24 pour voyager alors qu’il était en liberté sous caution. Cependant, les procureurs fédéraux pensent que ses antécédents criminels sont un risque, mais l’avocat de Kodak affirme qu’ils n’ont aucune preuve de cela.

Celui qui s’apprête à sortir une web-série accumule les affaires judiciaires, mais tout cela fait partie du personnage Kodak Black. L’interprète de "Zeze" qui avait acheté des cahiers pour des étudiants en difficultés risque jusqu’à 30 ans de prison à cause de cette affaire d'inconduite sexuelle qui s'ajoute à tout ses chefs d'inculpation…

RDV au prochain épisode ! 

Peinda.B.



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios