Kodak Black risque 10 ans de prison !

Kodak Black risque 10 ans de prison !

Le cas de J-Black s’empire.

Une interpellation de plus a eu lieu ce week-end dernier pour Kodak Black : alors qu’il devait assurer un concert lors du Rolling Loud Festival 2019 au Miami Gardens’ Hard Rock Stadium, le rappeur américain et haïtien s’est encore fait arrêter pour une raison qui était jusqu’à maintenant inconnue. Il se trouve que tout compte fait, Kodak Black risque dix ans entre les barreaux.

Le rappeur s’est fait interpellé alors qu’il se rendait à l’évènement, non pour possession d’armes, comme l’affirmaient quelques rumeurs. En réalité, Kodak Black aurait falsifié deux fois des documents destinés à l’achat légal d’une arme. Une donnée démentie par le présumé coupable, mais qui pourrait être prouvée rapidement par la justice américaine.

Mauvaise nouvelle pour l’artiste, qui n’a pas encore été jugé après avoir été accusé de viol sur mineure en Caroline du Sud, où son procès a été décalé au début du mois prochain. Alors qu’il risque dix ans de prison pour falsification d’informations, Kodak Black risque également de passer jusqu’à trente ans derrière les barreaux s’il est jugé coupable d’agression sexuelle sur mineure.

Plus tristement, on se réjouissait de voir Kodak Black s'assagir et acheter 7000 cahiers pour les étudiants en difficultés. Il avait également annoncé la sortie prochaine de sa première série "City Of War", qui sera disponible en juin prochain. Finalement, il ne semble pas s'être assez calmé pour rester hors d'un tribunal et de prison.

On reste à l'affût pour la suite...

-Anaïs Koopman



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios