Booba-Kaaris : le Duc explique enfin pourquoi le combat n’aura pas lieu…

Booba-Kaaris : le Duc explique enfin pourquoi le combat n’aura pas lieu…

B2O met les choses au clair quant à son refus de combattre contre Kaaris.

Alors que le Duc de Boulogne a été fortement insulté par des fans belges de Kaaris lors d’un showcase de ce dernier ce week-end, il s’est exprimé via ses réseaux comme à son habitude, en expliquant pourquoi selon lui, le fameux combat tant attendu n’aurait pas lieu dans les conditions proposées par Kaaris.

Via une story Instagram, B2O a confirmé son rejet du contrat reçu par son adversaire concernant un combat MMA en Tunisie en juin prochain. Il ne s’est pas contenté de refuser mais a aussi posé ses propres conditions. Une avancée par rapport aux insultes qui avaient suivi sa réception du contrat écrit et signé par Kaaris, montrant déjà son mécontentement. 


 

B2O souhaiterait que l’organisateur de la confrontation soit selon ses mots “titulaire d’une licence d’entrepreneur de spectacles”. Il refuse aussi que le combat “se déroule à Tunis et/ou que l’organisateur puisse modifier unilatéralement le lieu du spectacle (idem pour la date qui doit être arrêtée d’une commun accord)”.

Booba a aussi répété son exigence de ne combattre que en Belgique, en Suisse ou au Luxembourg pour être sur que leurs “fans” puissent assister au combat. Il a étendu sa négociation, notamment au “prix des places”, à la “sécurité” et à ses “droits d’image”.

 


Enfin, le rappeur a mentionné la fameuse “clause de sandwich grec” en ne semblant pas forcément contre celle-ci. À ce jour, K2A n’a pas encore réagi à ce retour plus formel sur le contrat.

-Anaïs Koopman



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios