Une nouvelle décision de justice maintient MHD en détention provisoire dans l’affaire de l’assassinat d’un jeune

Une nouvelle décision de justice maintient MHD en détention provisoire dans l’affaire de l’assassinat d’un jeune

MHD reste en détention provisoire suite à la nouvelle décision de justice rendue le 31 janvier concernant le meurtre d’un jeune.

Le prince de l’afro trap MHD était placé en détention provisoire depuis le 17 janvier dernier. Son arrestation concerne le meurtre d’un jeune homme de vingt-trois ans, pour lequel le rappeur français est mis en examen pour homicide volontaire… Malgré les tentatives de remise en liberté de l’accusé par ses avocats, MHD est maintenu en détention provisoire selon la dernière décision rendue le jeudi 31 janvier par la justice.

Une décision “incompréhensible” d’après l’avocate du coupable présumé, Elise Arfi. Selon cette dernière, Mohamed Sylla aka MHDn’a pas pris part aux faits”, qui remontent au vendredi 6 juillet 2018, ce que continue d’affirmer l’artiste. Elle reste donc “mobilisée pour solliciter sa remise en liberté”.

D’un autre côté, Le Parisien révèle des éléments de l’enquête qui ne jouent pas en faveur de MHD, qui serait le propriétaire du véhicule Mercedes ayant servi de voiture-bélier et éventuellement celui qui descend de la Mercedes et donne le dernier coup à la victime, Loïc L., déjà à terre après avoir été violemment poignardée. Autres détails révélés par les enquêteurs, la teinte de cheveux en blond que le rappeur arborait déjà quelques jours auparavant sur scène et une tenue particulière… celle d’un ensemble Puma, pas encore commercialisé et réservé aux ambassadeurs de la marque, portée par ce même individu au crâne clair.

Des données que MHD réfute, en affirmant qu’il était ce soir-là au bowling… et que même s’il affirme avoir utilisé sa voiture ce soir-là, il l’aurait aussi prêtée, comme à son habitude, au moment du drame. Le lendemain du drame, cette dernière avait d’ailleurs été retrouvée brûlée… Il déclare la même chose concernant sa tenue : celle-ci aurait été reçu en plusieurs exemplaires par le rappeur et partagée avec son entourage. Quant à sa coiffure, celle-ci serait un véritable effet de mode, adopté par plus d’uns dans le quartier.

À ce stade, aucunes “preuves scientifiques” ou “techniques” n’ont été révélées pour résoudre l’énigme de cette rixe, survenue dans le cadre d’une rivalité entre les cités du vingtième arrondissement parisien et de celles du dix-neuvième, plus précisément des Chaufourniers aussi désignés par la Cité Rouge dont est issu MHD. Seule donnée sûre à ce jour : MHD reste enfermé en attendant que l’enquête évolue...*

-Anaïs Koopman



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios