Eminem remix ''Chloraseptic'' et répond à ses détracteurs !

Eminem remix ''Chloraseptic'' et répond à ses détracteurs !

Slim Shady n'a pas apprécié les mauvaises critiques faites sur "Revival"...

On le sait, le dernier album d’Eminem ne fait pas l’unanimité notamment auprès des fans mais aussi du Rap Game qui, en général, définit "Revival" de raté.

Alors que l’album entame sa quatrième semaine d’exploitation, il dégringole déjà dans les charts, se faisant même dépasser par l’album collaboratif "Huncho Jack" de Quavo et Travis Scott !

Des critiques et une situation que le Slim Shady ne supporte plus et c’est donc à l’occasion de la sortie du remix de "Chloraseptic", en featuring avec 2 Chainz et Phresher, que le rappeur a décidé de répondre...

Et quelle réponse ! Cette fois-ci, personne ne peut dire que le couplet de deux minutes qu’il lâche n’est pas une tuerie... Tout y est : puissance, flow, rythmes, rimes riches, du très grand Marshall qui nous permet de voyager parmi ses classiques toujours intemporels.

Ce remix devrait donc redonner un peu de mordant à l’album ou du moins il permettra de répondre aux critiques et aux personnes qui annonçaient la fin d’Eminem !

" “Walk on Water” est nulle, p*** suce ma b***. Vous avez vu la tracklist et protesté avant même d’avoir écouté. Faites-vous un avis en restant assis là les bras croisés. Faites vos petites vidéos réactions et parlez sur tous les sons. Les gars vous dites tous que j’ai craqué mais en fait c’est vous qui avez craqué."

On ne peut que regretter une seule chose : c’est de ne pas voir cette version ou du moins une similaire dans la forme, sur "Revival".

En attendant, n'hésitez pas à laisser en commentaire votre avis sur ce remix et cette collaboration avec 2 Chainz qui était annoncée depuis un bon moment par l’artiste. 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios