Lil Wayne aurait vendu ses masters pour 100 millions de dollars !

Lil Wayne aurait vendu ses masters pour 100 millions de dollars !

Weezy a la démarche inverse de Kanye West.

Alors que de nombreux artistes se battent pour récupérer leurs masters, Kanye West en tête, Lil Wayne aurait fait l'inverse. Si on en croit les médias américains, Weezy les aurait cédés à Universal contre la coquette somme de 100 millions de dollars. L'accord aurait été signé en juin 2020 mais n'est rendu public qu'aujourd'hui parce que le rappeur est en procès avec son ancien manager, Ronald Sweeney, qui lui réclame 20 millions de dollars, et que, de fait, les tribunaux en ont pris connaissance.

Sweeney explique que le rappeur l'a embauché en 2005 pour l'aider à renégocier son accord avec Birdman et Cash Money. Le deal a finalement été réglé en 2018, une fois que Wayne a gagné son procès avec Cash Money Records et selon Ronald Sweeney, les sommes ne sont pas du tout celles qu'elles auraient dû être. Comprendre, Lil Wayne n'a pas forcément gagné beaucoup. Mais il insiste sur d'autres points notamment quand il explique que Tunechi lui a confié le licenciement de son manager de longue date, Cortez Bryant, en raison d'un conflit d'intérêts dans un différend juridique concernant Drake et Cash Money. En conséquence, Sweeney a repris les fonctions de Bryant et sa commission a été augmentée de sept pour cent. Mais rien ne s'est passé comme prévu puisque Sweeney affirme que Cortez Bryant et Mack Maine "ont conspiré pour creuser un fossé entre lui et Wayne" et il a été licencié en septembre 2018.

Mais la principale information reste que Lil Wayne a donc cédé ses masters à Universal tandis que Kanye West tente tout pour racheter les siens, trouvant d'ailleurs un large écho dans le rap game américain. Toujours est-il que Weezy s'est assuré un avenir doré, surtout s'il continue à sorti autant de projets...



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios