Le confinement a stimulé la créativité

Le confinement a stimulé la créativité

La quarantaine a obligé les artistes à se réinventer.

Evidemment, dit comme ça, après plusieurs semaines d'enfermement, on a du mal à y croire mais pourtant, n'ayons pas peur de le dire, le confinement a fait du bien. Déjà, il a évité que le virus ne soit plus dévastateur qu'il ne l'a été et puis il a stimulé la créativité des artistes. C'est d'autant plus vrai dans le rap, une musique habituée à travailler avec peu.

Après, on ne va pas se mentir, beaucoup de projets ont été ajournés et ne sortiront que lorsque la crise sera définitivement derrière nous. Mais, confinés, les artistes ont eu tout le temps d'écrire et de travailler alors on a vu surgir des opus qu'on n'attendait pas du tout, que ce soit l'album de DaBaby, la mixtape de Drake, les EP de Rim'K ou d'Alonzo par exemple. Tous ces projets sont des surprises que les artistes ont voulu lancer malgré la conjoncture parce qu'ils sont conscients que la musique est une des choses qui permet de tenir dans les cas difficiles comme celui que l'on vit aujourd'hui.

On a vu aussi d'autres façons de travailler, c'est Jul qui demande à sa communauté de réfléchir à la pochette de son prochain album ou Lujipeka qui documente chaque jour la création d'un EP. A ce titre, on se rend bien compte de l'importance des réseaux sociaux car à aucun moment le lien entre les artistes et le public n'a été rompu. Au contraire, on a plutôt tendance à penser qu'il va en sortir renforcé. C'est d'ailleurs sur les réseaux sociaux que se déroule aujourd'hui une grande partie de l'activité artistique. Tory Lanez a fait péter les compteurs d'Instagram avec sa "Quarantine Radio" avant d'être battu par les "Versuz" imaginés par Swizz Beatz et Timbaland qui ont opposé, entre autres, RZA et DJ Premier ou Babyface et Teddy Riley, réunissant un immense public sur la plateforme qui n'avait jamais connu ça. En France, la bataille de hits entre Sniper et Sat de la Fonky Familiy restera elle aussi dans l'histoire.

Ces moments ont marqué l'histoire de notre musique. Aurait-ils eu lieu sans le confinement ? On en doute.

Durant cette période, on a aussi pu vivre des concerts ! Evidemment, ils se sont faits contraints et forcés puisque les salles de spectacle sont fermées et vont le rester au mois jusqu'en septembre mais cela n'empêche pas les artistes de faire le show. C'est Tory Lanez et son "Social Distancing Tour" ou Médine en live de son salon pour Arte Concert.

Et que dire alors des concerts virtuels ? Si on y serait sans doute venu tôt ou tard parce que c'est le sens de l'histoire, mais Travis Scott a quand même réuni 27 millions de spectateurs pour son show dans Fornite tandis qu'Alonzo faisait une performance remarquée et remarquable à Los Santos dans le jeu "GTA V". Des prouesses techniques incroyables qui ouvrent la voie à plus de régularité de ce type de prestations.

 

La créativité des artistes urbains s'exprime aussi dans les clips. Vous ne pouvez pas tout avoir vu mais il y a des perles assez incroyables qui ont été faites durant le confinement comme "Rockstar" de DaBaby tourné à l'iPhone.

YL lui a choisi de défendre son projet "Vaillants" (encore une surprise du confinement d'ailleurs) avec le clip animé "Vaillante".

Quant à Kehlani, alors qu'elle travaille sur la sortie d'un album, elle fait tout elle-même : elle tourne, réalise et monte, parfois de son jardin. Et ça fonctionne !

G-Eazy a lui choisit de poster un clip entièrement réalisé avec des captures d'écran.

Tandis que Trey Songz s'est filmé chez lui avec son fils notamment.

Et ça marche, il n'y a qu'à regarder les compteurs de vues...

Alors oui, le confinement, ça saoûle tout le monde et on va se sentir libéré quand le déconfinement aura débuté mais force est de constater que cela a permis une explosion de créativité chez les artistes et, à ce titre, il a aura eu un intérêt. Surtout que là, on ne parle que de ce qui est déjà sorti, mais on parie sur une explosion sitôt la pandémie derrière nous. Les artistes auront travaillé et auront envie de partager toutes ces nouveautés avec un public assoiffé de nouveauté, de culture et de concerts.

Vivement ce moment !

Grégory Curot



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios