MHD risque jusqu'à 30 ans de prison !

MHD risque jusqu'à 30 ans de prison !

Alors qu'on l'a un temps cru libre, il semble au contraire que la situation de MHD ne s'améliore pas...

Il y a quelques jours, la soeur de MHD avait posté une vidéo sur Internet faisant croire à la libération du rappeur parisien avant de revenir dès le lendemain sur ses propos. Le fait est que MHD est incarcéré à la prison de la Santé à Paris depuis un an et on a appris hier dans Libération qu'il devrait y rester au moins six mois de plus, la justice ayant décidé de prolonger sa détention provisoire. Si ses avocats travaillent pour obtenir sa liberté avec un bracelet électronique, le prince de l'Afro-Trap risque malgré tout 30 ans de réclusion criminelle.

Dans une enquête assez détaillée, le quotidien revient sur la nuit où tout a basculé. Si les premières images de vidéosurveillance ne permettent de clairement identifier MHD, "ses cheveux décolorés parfaitement visibles" et "l'inscription blanche présente sur la poitrine pouvant correspondre à la marque Puma" commencent à porter les soupçons sur le rappeur du 19e.

Le reste du rapport de police cité dans l'article de Libération montre que rapidement l'enquête se resserre autour de MHD. Il aurait été dans la voiture qui a percuté la victime, l'aurait frappée puis ne serait pas intervenu quand les armes sont sorties (le conditionnel indique que rien n'est sûr, ndlr). Le lendemain, un témoin se rend au commissariat et l'accuse nommément. Enfin, la voiture est identifiée comme étant la sienne ce que MHD, arrêté six mois plus tard a reconnu, tout en démentant avoir porté des coups à la victime.

Zones d'ombre

Emprisonné depuis à la prison de la Santé, la star a toujours nié avoir été présente et n'a jamais dévié de position. Il est vrai qu'on peut se poser la question : que ferait un artiste aussi talentueux et plein d'avenir comme MHD dans un règlement de compte entre quartier ? Après, il y a la loi de la rue, l'appartenance, le phénomène de groupe. En parler dans ces textes revient souvent à raconter des histoires qui existent ou ont existé... Ceci dit, alors que l'avenir s'annonce grandiose, MHD aurait-il joué sa vie et sa carrière à pile ou face ? 

De fait, il existe des zones d'ombre et l'avocate de MHD citée par la quotidien explique :

"On a perdu la tête dans cette enquête, avec pour obsession de faire tomber MHD."

MHD est-il victime quelque part de son succès ? A-t-on voulu lui faire payer une certaine proximité avec les auteurs des faits ? L'enquête de Libération montre bien que les avis divergent et que la police a peut-être été trop vite en besogne.

Toujours est-il que le rappeur encourt une peine de 30 ans de prison et que sa demande de liberté conditionnelle a été refusée tandis que sa détention provisoire a été prolongée de six mois.



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios