Kanye West poursuivi par 1000 membres des Sunday Services

Kanye West poursuivi par 1000 membres des Sunday Services

Ils lui réclament 30 millions de dollars !

Décidément, rien ne va en ce moment pour Kanye West. Même si Lil Durk vient de lui rendre un hommage appuyé, Ye est englué dans ses problèmes de couple et les médias américains viennent de nous apprendre que plus de 1000 membres de sa chorale des Sunday Services avaient porté plainte contre lui pour un certain nombre de problèmes liés à des paiements en retard ou manqués, des mauvais traitements, des violations des lois du travail et d'autres griefs encore...

Les plaintes ont été initialement déposées devant la Cour supérieure de Los Angeles l'été dernier, mais les détails commencent à en devenir publics. Selon le journal anglais Sun, les artistes et l'équipe avait légalement le droit à des heures supplémentaires et auraient dû être considérés comme des employés et non comme des entrepreneurs indépendants.

Un des chanteurs, Michael Pearson, aurait déclaré dans les documents judiciaires qu'il a reçu un taux forfaitaire de 250 dollars "quel que soit le nombre d'heures travaillées" et qu'il n'avait pas eu de repas ni de pauses pour aller aux toilettes et aurait été "obligé de se tenir debout ou de s'asseoir par terre" tout le week-end de la représentation.

De plus, la plainte montre que Kanye West n'a pas respecté de nombreuses lois du travail californiennes lorsqu'il a organisé son événement d'opéra à Hollywood, "Nebucadnetsar" en 2019. De nombreux participants ont indiqué qu'ils n'avaient pas été payés à temps ou pas du tout, qu'ils se sont vus refuser les heures supplémentaires, les repas et les pauses pour aller aux toilettes.

Entre la fin de son couple avec Kim Kardashian, l'échec de sa campagne présidentielle, ce nouveau problème ne va pas aider Kanye West...

 



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios