Quando Rondo : son concert annulé par la police

Quando Rondo : son concert annulé par la police

Les autorités ne veulent pas d'un nouveau mort.

Mis en cause dans la bagarre qui a coûté la vie à King Von, Quando Rondo n'a pas fait profil bas en envoyant quelques jours après les funérailles du rappeur un diss track contre le rappeur disparu et ses proches. Mais, parmi ces derniers, se trouvent des rappeurs de Chicago proches de Von, qui pourrait bien avoir des envies de vengeance. C'est sans doute ce qui a motivé les autorités à annuler le concert de Rondo, par peur d'éventuelles représailles.

"Le p*tain de maire et la police ont annulé le p*tain de concert" a déclaré Rondo dans une vidéo partagée sur Twitter vendredi 27 novembre. "Cette m*rde me fait exploser parce que nous étions prêts. Nous étions prêts ! Mec, cette m*rde me rend fou !" Des propos qu'il a ensuite répété lors d'un live sur Instagram où il répète qu'il était prêt à monter sur scène entouré de son équipe.

Le problème pour les autorités, c'est que lors du premier concert prévu par Quando Rondo quelque temps après la mort de King Von, Lil Durk aurait acheté toutes les places du show, histoire de venir lui mettre la pression, coupable selon Durk de la mort de Von. Evidemment, le diss track n'a rien arrangé et un autre rappeur de Chicago proche du King, 600Breezy, l'a mis au défi de monter sur scène pour chanter ce titre. Dans ces conditions, on comprend mieux pourquoi les autorités ne l'ont pas autorisé à monter sur scène...



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios