6ix9ine : balance, prison, suicide, il dit tout

6ix9ine : balance, prison, suicide, il dit tout

Tekashi s'est longuement confié.

Que 6ix9ine soit boycotté par une partie des médias américains, c'est une certitude, il s'en est d'ailleurs assez plaint. Mais quand on lui donne l'occasion de parler, il est toujours intéressant à écouter et il a des choses à dire. C'est exactement ce qu'il a fait au cours des derniers jours dans des entretiens au long cours avec BillboardImpaulsive ou encore The Shader Room. Et il n'élude aucun sujet, racontant son kidnapping ou encore les raisons qu'il l'ont poussé à balancer ses ex-potes des Nine Trey Bloods...

SA SECURITE

Tekashi est conscient qu'il est menacé de mort. Beaucoup de rappeurs veulent sa tête mais le danger vient surtout du gang des Nine Trey Bloods dont il a balancé une partie des membres à la justice et qui doit certainement réfléchir à la meilleure façon de se venger de lui. Mais pour "survivre", il s'est entouré d'une énorme sécurité prenant comme exemple les morts de Pop Smoke et XXXTentacion.

"Je ne suis pas idiot, d’accord ? Je l’ai dit auparavant et je le répète aujourd’hui. Moi et [XXXTentacion] étions vraiment très proches. XXX se balade avec 50 000 dollars dans un sac, sans aucune sécurité avec lui, il tente d’acheter une moto, il se fait tuer. Il m’écrit le 16 juin [2018, soit deux jours avant sa mort] en me disant : "Sois prudent, ok ? Ne baisse pas ta garde." Le lendemain, il se fait tuer. A l’époque, tout le monde a dit : "Mais où était sa sécurité ?" […] Pop Smoke, tué à L.A. Tout le monde a dit : "Mais où était sa sécurité ?" 6ix9ine a des gardes, c’est une flipette. […] Donc en résumé, vous êtes en train de me dire : "Ils n’ont pas fait ce que toi Tekashi tu es en train de faire, et ils sont morts." Donc quelle différence ça fait ?"

Tekashi lui ne veut pas prendre ces risques et se sent en sécurité avec ses gardes du corps, peu importe ce que les gens pensent, il est en liberté et il veut vivre.

"Mentalement. Dieu m'a construit si fort... Et tout le monde connaît cette phrase : 'Ce qui ne te tue pas te rend seulement plus fort'. Donc, fondamentalement, je ne me sens pas invincible, mais je sens que je suis au top de mon état mental, là où je me dis : 'Tout ira bien'".

LA BALANCE

6ix9ine est aujourd'hui marqué à vie : pour tous, il est une balance, un rat qui a collaboré avec les autorités fédérales américaines au détriment de ses frères des Nine Trey Bloods. Mais pour ça aussi, il a une explication. Il raconte la lente dégradation de ses liens avec les Bloods et le fait que ces derniers ont commencé à abuser de lui, le voyant comme la poule aux oeufs d'or. En juillet 2018, il est kidnappé et conduit dans sa résidence dont l'adresse est normalement uniquement connue que de ses proches. Il est passé à tabac et rançonné. N'ayant pas la somme demandée en cash, il donne bijoux et montres de luxe avant de réussir à s'enfuir.

A peine deux mois après cet incident, des rumeurs persistantes inondent son compte Instagram. Sa petite-amie de l'époque, Sara Molina, aurait aussi une relation avec un de ses proches, Shotti. Quand il raconte ce passage, Tekashi rappelle aussi que Shotti lui semblait distant depuis un moment. Il pète alors un câble et la frappe jusqu'à ce qu'elle jure sur la tête de leur fille que tout est faux alors que lui ne s'est jamais privé... 

Quelques jours plus tard, le rappeur aux cheveux colorés est condamné à quatre ans de probation pour plusieurs chefs d'inculpation et il lui est formellement interdit de parler de son appartenance au gang des Nine Trey Bloods. Vingt minutes après ce jugement, il est pris dans une fusillade. Pour lui aucun doute, Shotti est derrière tout ça et cherche à le mettre derrière les barreaux. Impression confirmée quelques jours plus tard quand une nouvelle fusillade éclate alors qu'il tourne un clip avec Kanye West à LA. C'est aussi ce jour-là qu'il apprend que son meilleur ami couche effectivement avec Sara. De retour à New York, il se défoule de nouveau sur elle. Plus tard, la relation de Sara et Shotti sera confirmée par une source fédérale. C'est en jouant sur son statut de "cocu" que les autorités amènent 6ix9ine à balancer les propres membres de son gang. Cela lui aussi permis de ne passer que deux ans derrière les barreaux au lieu des 47 initialement prévus...

Il ajoute aussi que le désespoir de voir ses potes se retourner contre lui et comploter pour le tuer a fini de le convaincre de témoigner.

"S'ils avaient honnêtes avec moi, je serais resté honnête, je ne les aurais pas balancés."

Pour lui, c'était le seul moyen de survivre.

LA PRISON ET LE SUICIDE

En prison, 6ix9ine faisait partie des "VIP" et était, de fait, cantonné dans une aile réservée. Cela ne l'a pas empêché de toucher le fond et d'avoir pensé à mettre fin à ses jours.

"La pression est si forte... Mentalement, je pense que les gens auraient tenté de se suicider. À un moment donné en prison, j'y ai pensé. C’est tellement de stress, tellement de pression, parce que vous vous voyez tous les jours aux nouvelles - ceci, cela et autre chose, vous vous demandez quand tout cela ca s'arrêter..."

Asthmatique, Tekashi aussi été très malade durant son séjour derrière les barreaux ce qui a conduit à sa liberté anticipée pour raisons médicales.

"Avec l'asthme et le coronavirus, j'ai attrapé une bronchite et j'ai fait deux crises d'asthme en prison. Quand j’ai attrapé une bronchite, ils m’ont envoyé à l’hôpital et le médecin s'est demandé : 'Que se passe-t-il dans cette prison ? Pourquoi fait-il si froid dans cette prison ?'Je me souviens, j'étais resté menotté au lit."

Prochain épisode avec les chiffrez de son album qui seront sans doute beaucoup moins bons que prévu...

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios