50 Cent n'assume pas l'agression de son troll

50 Cent n'assume pas l'agression de son troll

Le rappeur se désolidarise de toute action violente.

Cela fait plusieurs mois que 50 Cent est pris pour cible par un street-artist australien, Lushux, qui le caricature sous les traits de personnalités de la pop culture. Si, au départ, cela a fait sourire le rappeur et qu'il lui a même trouvé du talent, il s'est vite agacé au point de le menacer s'il n'arrêtait pas. Il n'a pas eu besoin d'aller plus loin puisque ses fans ont agressé Lushux, l'envoyant à l'hôpital. Malgré ses menaces répétées, Fifty se désolidarise aujourd'hui de cette action violente.

"Il a été frappé au visage, ce n'est pas moi qui ait fait ça" a rigolé 50 Cent sur Instagram en utilisant plusieurs émojis sous une photo qui montre le travail de Lushux le peignant avec une perruque noire et bouclée.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

????the artist got ????in the ????that wasn’t me i didn’t do that. ????#STARZ #BMF

Une publication partagée par 50 Cent (@50cent) le 20 Mai 2020 à 7 :53 PDT

50 Cent fait référence à la publication de Lushux qui expliquait s'être fait agresser alors qu'il travaillait et que cela avait été si violent qu'il avait terminé à l'hôpital. Il avait accusé 50 Cent d'être l'instigateur de cette action violente puisqu'il n'a eu de cesse de le menacer en partageant chacune de ses oeuvres. Même si, évidemment, le producteur de la série "Power" ne pouvait pas être physiquement sur les lieux, des fans auraient pu lui "obéir" et mettre ses menaces à exécution notamment quand il disait que Lushux avait "une cible sur le dos" et qu'il "méritait un bon coup de pied au cul". Alors s'il peut dire aujourd'hui qu'il n'y est pour rien, il a quand même une part de responsabilité.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

50 seems to want some more walls? Unfortunately some 6 or 7 smoothebrains at one time on the street already put me in hospital already this month because of this shit. I dont like to bring up all the bad stuff I have to deal with just to paint some ha ha funny you laugh now images on walls but I guess now is a chance. I constantly have to unwillingly fight people ( among other insane shit you would not believe even if I told you ) on the street who for whatever cooked reason seem to feel the need to come up to me at a wall and start trouble. It's tiresome, but it will not ever stop me doing what 99.8% of what everyone else seems to for the most part get a hearty chuckle out of, because they aren't sociopathic pieces of shit.

Une publication partagée par lushsux (@lushsux) le 19 Mai 2020 à 9 :40 PDT

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios