Koba LaD s'engage contre l'homophobie

Koba LaD s'engage contre l'homophobie

Koba se justifie et prend position.

Koba LaD semble avoir compris les erreurs du passé. En début d'année, il avait relayé sur Snapchat un article qui racontait l'histoire d'un père qui avait tué son fils car il était homosexuel. Il y avait écrit "Bien joué". Conscient de son erreur, il s'était rapidement excusé. Mais le mal était fait. Cet incident ayant eu lieu avant la pandémie du coronavirus, le jeune rappeur avait été déprogrammé de nombreux festivals comme We Love Green, le Main Square Festival à Arras, Garorock à Marmande ou encore le Dour Festival en Belgique. Aujourd'hui, il va plus loin, via une vidéo, en s'engageant clairement contre l'homophobie.

Koba LaD vient de publier une vidéo sur Instagram qui fonctionne comme une interview. Il répond à des questions qui ne porte que ce sur sujet. A celle qui lui demande "Qu'est-ce que tu dirais à des parents qui viennent de mettre à la porte leur enfant parce qu'il est homo ?", il répond : "Je leur dirais qu'ils n'ont pas le droit de faire ça, il faut les protéger, et ça c'est le rôle des parents. Et pour ceux qui font ça heureusement qu'il y a des associations d'ailleurs qui les aident pour se trouver un abri, un toit, se loger..."

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par ????????&???????? (@koba_lad) le 19 Mai 2020 à 12 :26 PDT

Il est aussi revenu sur la polémique du début de l'année 2020 en expliquant sa position. "C'est comme la capture, je voulais la partager pour montrer que c'est une dinguerie de tuer son fils parce qu'il était gay. Mais en vrai, j'ai rien à voir avec l'homophobie. Je ne suis pas du tout homophobe. J'ai pas fait attention aux commentaires, et elle est là mon erreur."

Il répond ensuite à la deuxième question : "Que dirais-tu à une personne qui vient d'insulter une autre personne parce qu'elle est homo ?",  Koba répond : "Je lui dirais t'as pas le droit de le faire, tu peux pas insulter une personne parce qu'elle est gay. Chacun est comme il est et il ne faut pas faire attention aux différences."

Enfin, à la dernière question : "Si un fan te dit qu'il n'aime pas les homos, qu'est-ce que tu lui répondrais ?", Koba se montre ferme : "Pas de ça dans mes fans. Pas de place pour l'homophobie, ni dans mes fans, ni dans la musique, et partout dans le monde."

Et Koba conclut avec cette expression : "Paix sur vous".



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios