Meek Mill répond à ses haters

Meek Mill répond à ses haters

Meek Mill a visiblement des messages à faire passer à ses détracteurs.

Le mot "haters" est devenu un des plus utilisés par les rappeurs pour parler de ceux qui ne sont pas d'accord avec eux. Traduit en français par le mot "jaloux" pour nos artistes francophones, on le retrouve dans toutes les bouches. Une chanson critiquée ? Ce sont les haters. Une polémique sur Twitter parce que vous avez dit n'importe quoi à la télé ? Ce sont des haters, ils auraient voulu y être à la télé et sont forcément jaloux. Les haters sont donc devenus l'excuse pour faire n'importe quoi et avoir des attitudes provocantes et irresponsables sans jamais se remettre en question.

Aujourd'hui, Meek Mill avait visiblement un message à faire passer à ses haters, qui l'ont visiblement bien agacé en ce moment. Avec une pointe de complotisme par dessus tout ça : "Ca n'est pas une coïncidence si tous ces gens se remettent à prononcer mon nom en même temps. Je trace ma route bien trop vite, et ces gens ne sont pas d'accord car pour la plupart d'entre eux, ils sont restés sur le côté. J'ai été sur le terrain, dehors, pendant des années. Maintenant j'aide à changer les lois et à libérer des gens". Traduction : les gens sont jaloux de ma réussite, au lieu de rager, bougez vos fesses comme je le fais pour votre communauté.

 
 
 
 
 

Des mots qui s'adressent probablement à 50 Cent, qui a récemment déclaré avoir eu envie de frapper Meek Mill à l'époque où Meek était en clash avec tout le rap US. Peut-être aussi à Quentin Miller, proche de Drake avant les accusations de plagiat qui ont ruiné la relation entre Quentin et le canadien. Car Miller a envoyé une sacrée charge à Meek récemment, en le surnommant "Meek Mandela" en référence à ses engagements politiques récents.

 

 

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios