A$ap Rocky demande justice au juge suédois

A$ap Rocky demande justice au juge suédois

Le procès d'A$ap Rocky pour violence a débuté à la fin de mois de juillet. Le rappeur risque deux ans de prison.

Le procès d'A$ap Rocky pour violences se poursuit. Hier, c'était le rappeur qui était appelé à la barre. Il a demancé justice au juge suédois. Rappelons qu'il avait déjà plaidé non-coupable un peu plus tôt mais qu'une vidéo sortie hier mettait à mal sa version des faits.

Encore une fois, c'est le site people américain TMZ qui a réussi à obtenir l'audio de l'intervention du cofondateur d'A$ap Mob lors de son passage à la barre. Dans son discours, A$ap Rocky a tenu à rappeler que lui-même ou son entourage ont fait tout ce qu'ils ont pu pour éviter que la situation ne s'envenime. Il insiste également sur le fait qu'il n'a jamais cassé de bouteille, ce qui semble être le centre de l'affaire.

"Nous avons vu des bouteilles par terre et nous les avons ramassées. Nous ne voulions pas qu’ils les récupèrent. Nous ne voulions pas qu’ils les aient en leur possession. À ce moment-là, des filles sont venues et ont décidé d’aider et d’essayer de régler la situation. Ils ont également ignoré ce qu'elles leur disaient. Nous avons demandé aux filles d’appeler la police parce que nous ne connaissions pas le numéro [...] Je n’ai cassé aucune bouteille. Je l’ai mise dans la rue."

Alors qu'une vidéo publiée hier jette le doute sur les agissements de son garde-du-corps, A$ap a tenu là aussi à revenir sur une situation qui semblait leur échapper.

"Ces gars continuaient à nous suivre et je ne pouvais pas m'empêcher de penser qu'ils étaient sous l'influence de drogues. Nous ne voulions pas les provoquer. Nous voulions juste nous en éloigner pour éviter que la situation se tende."

Il insiste sur le fait qu'il est intervenu en cas de légitime défense alors qu'il sentait que son équipe était menacée. C'est là qu'il admet à avoir frappé la victime présumée mais uniquement pour se défendre.

"Nous leur avons demandé de partir calmement. J'ai posé mes mains sur leurs épaules de manière tout à fait pacifiste pour ne pas qu'ils se sentent menacer. Nous leur avons expliqué que nous ne voulions pas nous battre, que nous ne voulions pas de problèmes ni aller en prison. C'est à ce moment qu'ils nous ont attaqué."

A$ap Rocky a ensuite prononcé un émouvant playdoyer pour convaincre les juges de sa bonne foi.

 "Ce que je veux, c'est la justice. Je veux que mon nom soit effacé. Justice pour nous tous."

S'il est reconnu coupable des faits qui lui sont reprochés, il risque deux ans de prison. Cependant, les procureurs ont déjà dit qu’ils ne demanderaient pas la peine maximale.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios