Nipsey Hussle assassiné lors d'une fusillade à Los Angeles !

Nipsey Hussle assassiné lors d'une fusillade à Los Angeles !

Nipsey Hussle a été abattu dans une rue de Los Angeles alors qu'il sortait de son magasin. Il était âgé de 33 ans.

Le monde du rap est sous le choc. Après XXXTentacion, c’est une nouvelle star qui vient de tomber sous les balles de ses agresseurs. Il s’agit du Californien Nipsey Hussle, assassiné lors d’une fusillade alors qu’il sortait de son magasin de vêtements à Los Angeles. Il a été déclaré mort en arrivant à l’hôpital.

Il aurait reçu au moins six balles dans le corps alors qu’il se trouvait sur Slauson Avenue, devant le magasin Marathon Clothing qu’il avait ouvert en 2017. Si on ne sait pas encore beaucoup de choses sur ce tragique événement, NBC News, se fondant sur des sources policières explique que le MC aurait été notamment touché à la tête. Deux autres personnes ont été blessées au cours de cette fusillade tandis que le tireur a pris la fuite et reste activement recherché par les forces de police qui penche pour un règlement de comptes entre gangs, l’appartenance de Nipsey Hussle à celui des Crips étant de notoriété publique.

Le rappeur se doutait-il de quelque chose ? Toujours est-il que quelques heures seulement avant le drame, il avait tweeté ce qui ressemble aujourd’hui à une prophétie. Il écrivait : "avoir des ennemis puissants est une bénédiction".

Nipsey Hussle avait été nommé aux Gammy Awards pour son premier album "Victory Lap". Avant cela, il a longtemps évolué dans l’underground, produisant de nombreuses mixtapes. Celle qui l’a fait connaître du grand public est "Crenshaw" qu’il vendait à 100 dollars l’unité. Jay-Z conscient de son potentiel et soucieux de le mettre avant en avait acheté une centaine. Ce coup de buzz avait permis à Nipsey Hussle de passer de l’ombre à la lumière et de rentrer de plain-pied dans le business de la musique. Cela lui avait notamment permis de signer un des disques de l’année 2018. Et si Cardi B est finalement repartie avec le Grammy, beaucoup pensaient que l’Angelino aurait dû être récompensé. Prenant souvent position, il s’était aussi signalé en 2016 en critiquant l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis avec le titre "FDT" (Fuck Donald Trump) en featuring avec un autre rappeur de Los Angles YG. Artiste en pleine ascension, il avait aussi travaillé avec Rick Ross, Snopp, 50 Cent, Kendrick Lamar, Drake ou encore Tyga.

Etoile montante du rap américain, l’artiste de 33 ans rejoint la (trop) longue liste des rappeurs tués par balle, de Biggie à Tupac en passant par XXXTentacion...



En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios