Monaco - Juventus, un match qui s'annonce très très sale !

Monaco - Juventus, un match qui s'annonce très très sale !

Bonheur, un match sans Stéphane Guy.

C’est le jour J ! Monaco affronte son destin, qui se nomme, ce soir, la Juventus Turin. Là où Messi, Neymar et Suarez ont échoué, les monégasques devront trouver des solutions. Inutile d’imaginer un schéma tactique particulier pour l’évènement, Leonardo Jardim dégainera son classique 4-4-2 avec en tête le duo Falcao-Mbappé.  

C’est aussi l’occasion pour Higuain et Falcao de se retrouver. 

Claudio Ranieri a entraîné les deux équipes. La Juventus entre 2007 et 2009 et il a été le premier entraîneur du nouveau projet de l’ASM. Vous imaginez ô combien l’entraineur italien aura le cœur partagé ce soir.

« D’un côté, la Juve s’appuie sur sa science tactique, sa détermination, sa capacité à ne pas faire d’erreur et sur son expérience : plusieurs joueurs de cette équipe ont disputé la finale de la Ligue des Champions il y a deux ans. De l’autre, Monaco semble porté par le vent de liberté insufflé sur le terrain par ses jeunes joueurs, qui ont une capacité impressionnante à faire varier le tempo d’un match. »

« Pourtant, même si je prends en compte toutes les qualités de Monaco, pour moi, la Juve reste favorite pour cette demi-finale. Si cette équipe joue comme elle sait jouer, elle passera, notamment parce qu’elle a plus d’expérience. Et on sait bien qu’à ce niveau de la compétition, l’expérience fait souvent la différence. »

Rudi Garcia pense que les monégasques risquent de réaliser un nouvel exploit face à la Juventus. L’actuel entraineur phocéen a confié son sentiment dans les colonnes de Tuttosport sur la demi-finale et notamment sur le petit bijou du rocher.

« Mbappé ? Il fait tout à une vitesse incroyable. Il va poser des problèmes à la Juve. Mais à Monaco, il faut aussi craindre leurs joueurs de côté, les latéraux attaquent beaucoup et délivrent de très bons centres pour Falcao. Lemar est un super joueur de côté : il est habile techniquement, habile quand il approche du but et il possède une vitesse d'exécution exceptionnelle. Et il faut avoir un œil sur Bernardo Silva, peut-être le meilleur joueur de Monaco dans l'absolu. »

Gianluigi Buffon n’est pas obsédé à l’idée de gagner la Ligue des Champions. C’est en tout cas ce qu’a affirmé en conférence de presse le capitaine de la Vieille Dame. Le portier à presque tout gagner dans sa carrière, presque, mais pas de LDC. 

« C'est peut-être difficile à croire, mais pour moi, jouer une demi-finale de Ligue des Champions est très plaisant mais je n'ai pas le sentiment de devoir la gagner à tout prix. Je suis content lorsque je joue la Ligue des Champions, je me sens comme un enfant à me demander si je vais la gagner ou pas. C'est ce type de matches qui me permettent de m'exprimer. C'est probablement la raison pour laquelle je suis né. »

Rémi Garde est très impressionné par le jeune attaquant et pense qu’il est plus mature que Thierry Henry dans le jeu au même âge.

« Jusqu'à présent, Kylian Mbappé me rappelle Thierry Henry. Peut-être qu'il est plus mature dans son jeu que Thierry Henry ne l'était à son âge. Lorsque vous considérez ce que Thierry Henry a réalisé dans sa carrière, c'est incroyable. Le conseil est de rester concentré et ne pas oublier que vous avez tous, au moment présent, à Monaco pour devenir un meilleur joueur. Vous avez le temps dans le futur de choisir un autre club et de changer tout dans votre vie de footballeur. »

« Si Kylian Mbappé joue bien c'est en partie grâce à Radamel Falcao, son compère d'attaque, qui est un attaquant très expérimenté. Il a une équipe très équilibrée autour de lui et il a un très bon entraîneur. Tout va vite dans le football. Nous avons déjà vu des joueurs faire de très bons débuts qui ont choisi de ne pas se concentrer sur le football et ont préféré faire des pubs, parler dans les médias ou choisir des mauvais clubs au mauvais moment. S'il le peut, il faut qu'il reste concentrer sur son football, s'il vous plaît. N'oublie pas que tu as seulement 18 ans. Garde ton rêve d'enfant et essaye d'oublier tout ce qui est autour du terrain. Réalise l'opportunité que tu as de jouer dans une aussi belle équipe collective. »

Comme en 2003-2004, le club de la principauté souhaite atteindre une nouvelle fois la finale de la coupe aux grandes oreilles. Les deux équipes s’étaient rencontrés en 2015, avec de nombreuses polémiques autour des deux rencontres. Un réel sentiment d’injustice planait dans l’hexagone. Massimiliano Allegri redoute l’attaque de feu monégasque et pense que depuis, son adversaire a énormément progressé.

Et vous, qu’en pensez-vous ? 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios