Shakespeare, déçu mais fier !

Shakespeare, déçu mais fier !

Les Foxes ont été impressionnants lors de cette campagne européenne.

Leicester n’est pas passé loin de décrocher une place dans le dernier carré de la coupe aux grandes oreilles, face à l’Atletico Madrid. Après leur défaite 1-0 lors du match aller, le nul à domicile pour le quart de final retour n’a pas suffi mais les Foxes se sont comportés comme des guerriers honorable et pour une première, ils peuvent sortir la tête haute. Craig Shakespeare est partagé entre un sentiment de fierté et de déception.

« Je suis déçu de sortir, mais je suis fier de la performance ce soir. Je crois que nous avons joué contre une immense équipe de l'Atlético. Mais le sentiment qui domine, c'est quand même la déception. »

Et à propos du changement tactique.

« Je ne pensais pas mettre ça en place si tôt dans le match, mais nous avions besoin d'apporter du danger dans leur surface. L'attitude des joueurs a été superbe. Nous avons marqué un but, mais nous n'avons pas réussi à faire le break. Nous savions à quoi nous attendre. L'Atletico est une grande équipe. On ne se qualifie pas pour deux finales en trois ans par hasard. J'espère que les joueurs vont vouloir encore plus de Ligue des champions. J'espère maintenant que nous pourrons nous remettre à gagner en Premier League. »



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Generations

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios