Retour sur Monaco vs Manchester City !

Retour sur Monaco vs Manchester City !

Quand les monégasques donnent une leçon de courage aux parisiens.

La France et notamment la Ligue 1 a perdu un grand représentant sur la scène européenne avec le Paris Saint Germain, mais elle en a gagné un autre hier soir, peut-être même plus fort cette saison. C’est incroyable comme cette équipe monégasque fascine et nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Plusieurs interrogations sont venues à nos esprit avant le coup d’envoi de la rencontre. Attaquer, défendre, attendre dans sa moitié de terrain et profiter des contres attaques, se découvrir ou non… Dans tous les cas, il y avait de quoi se montrer mesuré en ce qui concerne les prises de risques mais ce n’est pas sans compter sur les 11 joueurs que nous avons vu sur la pelouse du stade Louis II. Grâce à un collectif bien rodé, une force individuelle de plus en plus surprenante, inutile de calculer quoi que ce soit ils sont rentrés sur le terrain avec la ferme intention de bouffer du rosbeef. Même les systèmes tactiques de Pep Guardiola ont été inefficaces face à ces joueurs que rien n’arrête. Je vous rappelle qu’en élimant les citizens, les monégasques ont également détruit la légende du coach espagnol qui était pour ses équipes, avant ce match, une garantie d’atteindre le dernier carré. C’est la première fois qu’il n’atteint pas les demi finale de la Ligue des Champions dans son histoire d’entraîneur.

Mais revenons plus en détails sur le match.

L’AS Monaco a survolé les débats en première période et ils n’ont pas paniqué face à l’enjeu. Après avoir alerté les citizens à la 7e minute sur une frappe tendu de Mbappé repoussé par Caballero, Monaco ouvre le score sur le corner qui suit par l’intermédiaire d’Mbappé en personne. Le jeune attaquant était à la réception du centre tendu de Bernardo Silva dans l’axe. A la 23e minute, après un coup franc direct repoussé par le portier de City, c’est Fabinho qui a offert le break à son équipe en coupant un centre en retrait tendu de Mendy et une qualification provisoire.  Ils ont fait le plus dur jusqu’à la pause.

Au retour des vestiaires, les monégasques ont reculé progressivement face à la pression exercée par les hommes de Pep Guardiola. Le repositionnement de De Bruyne au cœur du jeu a bien fonctionné avec David Silva, Sterling et Sané ont fait le taff dans les couloirs et ce sont d’ailleurs ces deux jeunes pépites qui sont à la finition du but de Manchester City à la 71e. S’en est suivi de plusieurs occasions des anglais mais pour une fois ils sont tombés sur un Subasic irréprochable. A cet instant Monaco est éliminé, mais l’espoir ne les a jamais quitté. Ils ont démontré une leçon de courage à l’Europe et ils ont bien représenté le pays parce que nous étions passés pour des faibles mentalement après le match du Paris Saint-Germain.

Rien ne pouvait donc perturber la confiance des monégasques et les éloigner de cette quête de l’exploit. Rincés physiquement, ils ont réussi à retrouver un second souffle pour aller chercher la qualification par l’intermédiaire de Bakayoko. Sur un coup franc bien négocié de la part de Lemar, c’est Bakayoko qui offre la qualification à la 77e minute. Derrière l’acharnement des rouge et blanc a eu raison des espoirs des visiteurs et ils nous ont offert une leçon de gestion des dernières minutes. Coup de sifflet final, 3-1 pour les hommes de Leonardo Jardim. Ils l’ont fait ! Monaco est qualifié ! 

Fabinho a été élu Homme du match.

En zone mixte, Bacary Sagna a déclaré :

«Nous les avons trop respectés. C'est surtout la manière qui me déçoit. Notre première période a été catastrophique. C'est incroyable. Nous avons laissé tant d'espaces»

Gael Clichy a fait la même analyse.

«Nous oublions de jouer la première période. Nous sommes restés trop bas, ce n'est pas notre jeu. Ils ont été très bons pendant la première période. Dès le début, sur les premiers ballons, ils ont pris confiance. Respect à eux ! Ils ont de super jeunes joueurs et Jardim les fait beaucoup progresser.»

Il a également réagi sur l’état d’esprit de Pep Guardiola à la mi-temps.

«A la pause, il n'était pas énervé, il a juste rectifié notre positionnement. Il nous a dit que se faire éliminer en déjouant ainsi, en ne montrant pas notre vrai visage, c'était le pire, raconte Clichy. Nous avons été mieux après la pause et je regrette de voir que nous n'avons pas su tuer le match. Et on prend un but sur une faute de concentration.»

Les médias s’enflamment aujourd’hui et pour cause ils ont offert aux français un moment de bonheur. La presse européenne a été impressionné par la prestation des joueurs de l’ASM.

Le quotidien catalan Sport a décidé de mettre en avant Kylian Mbappé et selon eux le Barça serait tombé amoureux du joueur.

En Angleterre, Pep Guardiola fait la Une des journeaux sportifs. « L’agonie de Pep » a titré The Daily Telegraph, même photo pour le Daily Sport mais avec comme titre « Monte Carlo et éclatement. »

Bienvenue à Monaco dans le top 8 européen des clubs !

D’ailleurs l’attaquant français Antoine Griezmann s’est réjoui de la qualification du club du Rocher pour la suite de la plus prestigieuse des Coupes européennes. Il se verrait bien les affronter en quart de finale.

« Tous les clubs qualifiés peuvent être dangereux, donc il faut bien se préparer. Ce ne serait pas mal un petit retour en France »
 

« Je suis content parce que c’est un club français, je veux que les clubs français aillent le plus loin possible en Ligue des champions, comme quand je regardais à la télé »

« Ils ont réussi de gros huitièmes, je n’ai pas vu le match parce qu’on jouait, mais je le regarderai ce soir tranquillement à la maison. J’aime bien regarder les matchs après coup. J’ai regardé Paris, Monaco, je m’intéresse un peu à tout. »

«  Je ne sais pas si on peut refaire une finale, mais là où on se sent le mieux, c’est en match aller-retour, c’est là où on est vraiment costaud. Ça dépendra de qui on va jouer, de si les quarts se passent bien. On a eu des mois très compliqués, surtout quand je ne trouvais pas le chemin du but [entre octobre et janvier en Liga]. Mais là, ça y est, on est bien reparti, j’espère qu’on va bien terminer. »
 

Nous pouvons compter sur les internautes pour nous offrir des réactions toujours aussi originales.  

Et enfin, pour ceux qui n’ont pas vu le match, nous vous proposons de découvrir le résumé. 

Quel club pour Monaco en quart ?

 




2 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)


ECOUTE ICI   

La Musique revient vite...

En direct sur Generations

Turn Up Show !!! avec Baloo
  Se Connecter - Créer un compte | Webradios